Dassault Aviation : le dossier Rafale traîne en longueur avec l’Inde

Publication: 27/11/2015

Dassault Aviation

La France et l’Inde poursuivent les discussions autour de la vente du Rafale, mais certains points doivent encore être éclaircis.

C’est le cas de la part du contrat réalisée sur le sol indien et les compensations financières dont pourrait bénéficier le géant asiatique qui restent, à ce jour, encore obscures. Dans le cadre d’un contrat d’envergure, le gouvernement impose en effet « aux entreprises étrangères de favoriser au maximum l’économie locale » souligne le site Boursier.

Lors du 51e salon du Bourget en juin dernier, le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, avait  pourtant déclaré que les négociations avançaient positivement avec l’Inde et qu’un contrat de grande ampleur portant sur le Rafale était en bonne voie : « Les négociations sur la vente de 36 avions de chasse Rafale à l’Inde évoluent bien et pourraient aboutir d’ici deux à trois mois. » Force est de constater, qu’un accord est encore loin d’être entériné.

Pour rappel, le ministre indien de la Défense, Manohar Parrikar, avait annoncé initialement un accord portant sur 126 appareils ; un projet jugé aujourd’hui par l’intéressé comme « économiquement non viable, et pas nécessaire » selon des propos rapportés par l’Agence de presse locale PRI.

Source : Boursier et  The Tribune of India

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald... Voir l'article

Facebook fait main basse sur les données des utilisateurs de WhatsApp

À partir du 8 février prochain, les utilisateurs de WhatsApp, propriété de Facebook, auront l’obligation de partager leurs données avec... Voir l'article

Amazon et “Big Pharma” ouvrent un laboratoire de recherche en Israël

L’Autorité israélienne de l’Innovation a officialisé une juteuse coopération avec Amazon Web Services, mais aussi plusieurs mastodontes du secteur pharmaceutique... Voir l'article

Accord sur le Brexit : le Royaume-Uni peut sabrer le champagne

Alors que l’hypothèse d’un “non deal” entre le Royaume-Uni et les instances européennes se dessinait de plus en plus, un... Voir l'article

  • Urgent

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Nucléaire : l’Iran va-t-elle tirer profit de l’élection américaine ?

    Selon une information de I24 News, le gouvernement iranien a informé mercredi 13 janvier à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) du processus d’avancement de... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article