Dassault Aviation : le dossier Rafale traîne en longueur avec l’Inde

Publication: 27/11/2015

Dassault Aviation

La France et l’Inde poursuivent les discussions autour de la vente du Rafale, mais certains points doivent encore être éclaircis.

C’est le cas de la part du contrat réalisée sur le sol indien et les compensations financières dont pourrait bénéficier le géant asiatique qui restent, à ce jour, encore obscures. Dans le cadre d’un contrat d’envergure, le gouvernement impose en effet « aux entreprises étrangères de favoriser au maximum l’économie locale » souligne le site Boursier.

Lors du 51e salon du Bourget en juin dernier, le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, avait  pourtant déclaré que les négociations avançaient positivement avec l’Inde et qu’un contrat de grande ampleur portant sur le Rafale était en bonne voie : « Les négociations sur la vente de 36 avions de chasse Rafale à l’Inde évoluent bien et pourraient aboutir d’ici deux à trois mois. » Force est de constater, qu’un accord est encore loin d’être entériné.

Pour rappel, le ministre indien de la Défense, Manohar Parrikar, avait annoncé initialement un accord portant sur 126 appareils ; un projet jugé aujourd’hui par l’intéressé comme « économiquement non viable, et pas nécessaire » selon des propos rapportés par l’Agence de presse locale PRI.

Source : Boursier et  The Tribune of India

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le traité de 25 ans entre l’Iran et la Chine inquiète les Etats-Unis

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a signé une coopération stratégique d’une durée de 25 ans avec son... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

Anticor saisit la CADA pour éclaircir la nature des contrats entre la DGS et McKinsey

Le recours du gouvernement à des cabinets de conseil dans le cadre de la mise en place de sa stratégie... Voir l'article

Mauges Communauté : la guerre de l’eau 

Dans le sud du Maine-et-Loire, l’attribution du marché de gestion de l’eau à Mauges Communauté tourne à la guerre de... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article