GB : Londres consolide sa présence militaire en Afghanistan

Publication: 27/10/2015
L'armée britannique restera en Afghanistan en 2016

L’armée britannique restera en Afghanistan en 2016

Le secrétaire à la Défense, Michael Fallon, a annoncé que la présence militaire britannique sur le sol afghan sera prolongée d’une année en raison du manque de maîtrise de la situation intérieure par les autorités locales.

M.Fallon a reconnu dans un message adressé au Parlement « qu’il faudrait davantage de temps pour que les Forces de sécurité et de défense nationales afghanes parviennent pleinement au niveau d’une force de combat capable d’apporter une totale sécurité à la population afghane. » Ce dernier rajoute également que « Londres devrait maintenir en 2016 le format actuelle de la mission militaire dans ce pays pour contribuer à édifier un Afghanistan sûr et stable. »

Pour rappel, l’armée britannique qui ne participe plus aux missions de combat, compte encore 450 soldats sur place. Elle était appelée à se retirer à la fin de l’année, mais les dernières insurrections des talibans dans la ville de Kunduz (nord), et dans la province du Helmand (sud) ont mis en évidence une instabilité sécuritaire loin d’être résolue sur le territoire.

Source : Nouvel Observateur

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article