GB : Londres consolide sa présence militaire en Afghanistan

Publication: 27/10/2015
L'armée britannique restera en Afghanistan en 2016

L’armée britannique restera en Afghanistan en 2016

Le secrétaire à la Défense, Michael Fallon, a annoncé que la présence militaire britannique sur le sol afghan sera prolongée d’une année en raison du manque de maîtrise de la situation intérieure par les autorités locales.

M.Fallon a reconnu dans un message adressé au Parlement « qu’il faudrait davantage de temps pour que les Forces de sécurité et de défense nationales afghanes parviennent pleinement au niveau d’une force de combat capable d’apporter une totale sécurité à la population afghane. » Ce dernier rajoute également que « Londres devrait maintenir en 2016 le format actuelle de la mission militaire dans ce pays pour contribuer à édifier un Afghanistan sûr et stable. »

Pour rappel, l’armée britannique qui ne participe plus aux missions de combat, compte encore 450 soldats sur place. Elle était appelée à se retirer à la fin de l’année, mais les dernières insurrections des talibans dans la ville de Kunduz (nord), et dans la province du Helmand (sud) ont mis en évidence une instabilité sécuritaire loin d’être résolue sur le territoire.

Source : Nouvel Observateur

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019... Voir l'article

Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but :... Voir l'article

Interpol interloquée après la démission de son président chinois

L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre... Voir l'article

Quand les Émirats arabes unis utilisent un logiciel israélien pour espionner le Qatar

Selon le New York Times, les Émirats arabes unis auraient utilisé un logiciel espion israélien pour espionner — entre autres... Voir l'article

  • Urgent

    Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

    Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019 (22 au 25 janvier) ?... Voir l'article

    Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

    L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but : éliminer un responsable du Hamas.... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article