Russie/Estonie : échange de prisonniers en marge du sommet de l’ONU

Publication: 27/09/2015
Vladimir Poutine montre patte blanche

Vladimir Poutine montre patte blanche

Eston Kohver et Aleksei Dressen, respectivement condamnés pour espionnage par les justice russe et estonienne, ont été échangés par les deux pays. Vladimir Poutine souhaite ainsi montrer patte blanche alors que l’Assemblée générale de l’ONU approche.

E.Kohver a été reconnu coupable par Moscou, le 16 août dernier, de contrebande, de possession illicite d’armes et de passage illégal de la frontière à neuf reprises. Il avait été condamné à quinze ans de camp à régime sévère. Le gouvernement estonien avait alors dénoncé un enlèvement pur et simple, deux jours après la visite de Barack Obama à Tallinn. Le président américain avait réitéré, à cette occasion, sa volonté de protéger les À‰tats Baltes des velléités russes en pleine crise ukrainienne.

Quant à Aleksei Dressen, ce dernier fut arrêté en 2012 en Estonie. L’homme aurait transmis à Moscou de nombreux documents précieux concernant les opérations secrètes de la CIA et du MI6 britannique contre la Russie depuis les pays baltes pendant 20 ans, précise une source proche des services spéciaux russes.

Ce geste n’est pas innocent de la part de Vladimir Poutine qui souhaite faire un retour en force dans la gestion du conflit syrien en fédérant les forces en présence, dont le régime de Bachar el-Assad très critiqué par Washington.

Source : Libération

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Indonésie veut le Rafale

Après moults annonces contradictoires, l’Indonésie a franchi un pas décisif en signant un « contrat initial » portant sur l’achat de 36... Voir l'article

Les tentaculaires réseaux de Moukhtar Abliazov au Parlement européen

Judiciairement acculé par plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Ukraine ou la Russie, Moukhtar Abliazov jouit encore du statut... Voir l'article

10 ans après la mort de Kadhafi en Libye : après lui, le Déluge ?

Dix ans après le soulèvement populaire et la guerre civile, le chaos et les divisions règnent toujours en Libye. Malgré... Voir l'article

Le dossier des travailleurs philippins au Koweït toujours aussi inquiétant

Le Koweït abrite un réseau de trafic d’êtres humains revendus sur le Net pour occuper des places d’employées de maison.... Voir l'article

  • Urgent

    L’Indonésie veut le Rafale

    Après moults annonces contradictoires, l’Indonésie a franchi un pas décisif en signant un « contrat initial » portant sur l’achat de 36 Rafale à la France. Mais... Voir l'article

    Le trouble jeu de Moscou au Tchad et en RCA

    Ils ne seraient officiellement que 535. Mais des sources diplomatiques évoquent plutôt le chiffre de 1 700 « mercenaires russes », présents à Bangui, la... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    10 ans après la mort de Kadhafi en Libye : après lui, le Déluge ?

    Dix ans après le soulèvement populaire et la guerre civile, le chaos et les divisions règnent toujours en Libye. Malgré la constitution d’un gouvernement intérimaire... Voir l'article

    Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

    Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité sans faille contre le terrorisme.... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article