Japon : Shinzo Abe annonce un vaste plan de relance économique

Publication: 27/07/2016

Le Premier ministre nippon a dévoilé ce mercredi un vaste plan de relance à  hauteur de 240 milliards d’euros destiné à dynamiser une économie locale dont la reprise tarde à se dessiner. En juin dernier, Shinzo Abe avait déjà  reporté la très controversée hausse de TVA (de 8 à 10%) en octobre 2019.

Selon La Tribune, “ce montant comprend des dépenses budgétaires de l’Etat, ainsi que des avances pour les investissements des collectivités et des entreprises.” Toutefois, ce communiqué n’est qu’une simple ébauche des mesures qui seront prises à terme par le gouvernement. Les détails finaux seront communiqués la semaine prochaine lors de la validation du programme par le Parti libéral-démocrate (PLD).

Le plan devrait permettre de lutter davantage contre l’inflation mais également de conforter le marché domestique contre “les soubresauts internationaux, à l’image du Brexit britannique qui avait débouché sur appréciation accrue du yen, valeur refuge”, pénalisant ainsi l’économie japonaise ainsi que les grands groupes exportateurs.

D’autre part, le PLD souhaite poursuivre l’assainissement des finances publiques alors que le pays est confronté à des dettes colossales découlant de dépenses sociales exponentielles.

Le ministre des Finances, Taro Aso, n’avait d’ailleurs pas hésité à tirer le signal d’alarme à l’aube de l’été : “La consommation des ménages stagne, tel est le problème principal du Japon. Étant donné qu’elle représente 60% du PIB, le moment n’est pas venu d’augmenter la TVA.”

Source : La Tribune et Le Nouvel Obs

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article