La France va réduire d’un tiers ses effectifs militaires à Djibouti

Publication: 27/07/2015

La base militaire française située à l’entrée du golfe d’Aden va limiter ses effectifs à 1350 hommes. Cette décision entre dans le cadre de la réorganisation du dispositif hexagonal en Afrique.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, a prononcé un discours rassurant devant les forces françaises présentes à Djibouti. Bien que l’effectif total soit divisé par trois d’ici l’été 2017, « le pays restera la principale base de forces prépositionnées sur le continent africain par sa taille et ses moyens. » Une réduction à 950 soldats avait été envisagée initialement, avant un réajustement. La position stratégique du pays proche de l’Océan Indien, la mer Rouge, l’Afrique de l’Est et le Golfe arabo-persique ne pouvait être négligée par les autorités françaises. « Les menaces d’Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA) au Yémen et des shebab en Somalie sont prises très au sérieux » a précisé le ministre. La France voit en Djibouti, « un îlot de stabilité au cœur d’une zone particulièrement agitée » a-t-il ajouté.

Les À‰tats-Unis (4000 hommes) et le Japon sont également basés dans cette ex-colonie française afin de lutter efficacement contre la piraterie très active dans le golfe d’Aden et le développement du terrorisme dans la région. La Chine a entamé des pourparlers avec les autorités locales afin de s’y implanter également.

Grâce à la position idéale de Djibouti, la France a pu rapidement intervenir en Centrafrique l’année dernière et au Moyen-Orient, où un escadron de chasse a été déployé pendant huit mois en Irak afin de lutter contre Daesh.

Source : La Croix

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

Syrie : l’Otan exhorte le trio turc, syrien et russe à un cessez-le-feu immédiat à Idlib

A la demande d’Ankara, les représentants des pays membres de l’Otan se sont réunis en urgence, vendredi après-midi, au lendemain... Voir l'article

Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article