La France va réduire d’un tiers ses effectifs militaires à Djibouti

Publication: 27/07/2015

La base militaire française située à l’entrée du golfe d’Aden va limiter ses effectifs à 1350 hommes. Cette décision entre dans le cadre de la réorganisation du dispositif hexagonal en Afrique.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, a prononcé un discours rassurant devant les forces françaises présentes à Djibouti. Bien que l’effectif total soit divisé par trois d’ici l’été 2017, « le pays restera la principale base de forces prépositionnées sur le continent africain par sa taille et ses moyens. » Une réduction à 950 soldats avait été envisagée initialement, avant un réajustement. La position stratégique du pays proche de l’Océan Indien, la mer Rouge, l’Afrique de l’Est et le Golfe arabo-persique ne pouvait être négligée par les autorités françaises. « Les menaces d’Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA) au Yémen et des shebab en Somalie sont prises très au sérieux » a précisé le ministre. La France voit en Djibouti, « un îlot de stabilité au cœur d’une zone particulièrement agitée » a-t-il ajouté.

Les À‰tats-Unis (4000 hommes) et le Japon sont également basés dans cette ex-colonie française afin de lutter efficacement contre la piraterie très active dans le golfe d’Aden et le développement du terrorisme dans la région. La Chine a entamé des pourparlers avec les autorités locales afin de s’y implanter également.

Grâce à la position idéale de Djibouti, la France a pu rapidement intervenir en Centrafrique l’année dernière et au Moyen-Orient, où un escadron de chasse a été déployé pendant huit mois en Irak afin de lutter contre Daesh.

Source : La Croix

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui... Voir l'article

Viol comme arme de guerre : que faire ?

Alors que l’ONU vient d’adopter une résolution vidée de sa substance sur le viol comme arme de guerre, retour un... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article