La France va réduire d’un tiers ses effectifs militaires à Djibouti

Publication: 27/07/2015

La base militaire française située à l’entrée du golfe d’Aden va limiter ses effectifs à 1350 hommes. Cette décision entre dans le cadre de la réorganisation du dispositif hexagonal en Afrique.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, a prononcé un discours rassurant devant les forces françaises présentes à Djibouti. Bien que l’effectif total soit divisé par trois d’ici l’été 2017, « le pays restera la principale base de forces prépositionnées sur le continent africain par sa taille et ses moyens. » Une réduction à 950 soldats avait été envisagée initialement, avant un réajustement. La position stratégique du pays proche de l’Océan Indien, la mer Rouge, l’Afrique de l’Est et le Golfe arabo-persique ne pouvait être négligée par les autorités françaises. « Les menaces d’Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA) au Yémen et des shebab en Somalie sont prises très au sérieux » a précisé le ministre. La France voit en Djibouti, « un îlot de stabilité au cœur d’une zone particulièrement agitée » a-t-il ajouté.

Les À‰tats-Unis (4000 hommes) et le Japon sont également basés dans cette ex-colonie française afin de lutter efficacement contre la piraterie très active dans le golfe d’Aden et le développement du terrorisme dans la région. La Chine a entamé des pourparlers avec les autorités locales afin de s’y implanter également.

Grâce à la position idéale de Djibouti, la France a pu rapidement intervenir en Centrafrique l’année dernière et au Moyen-Orient, où un escadron de chasse a été déployé pendant huit mois en Irak afin de lutter contre Daesh.

Source : La Croix

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

Le gouvernement souhaite maximiser la protection du réseau 5G

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé mercredi sur France 2 que Paris mettra tout... Voir l'article

Échanges militaires franco-égyptiens : l’Égypte en rempart contre le chaos

Emmanuel Macron ne profitera pas de sa présence au Caire pour officialiser la vente de 12 Rafale supplémentaires à l’Égypte.... Voir l'article

Sinaï : l’Égypte frappe les groupes terroristes au cœur

Après des années de troubles, l’Égypte a retrouvé un État fort et le chemin de la croissance économique. Un redressement... Voir l'article

  • Urgent

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

    The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du Nord poursuit son programme de... Voir l'article

  • personnalites

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article