Un virus informatique frappe à nouveau grandes entreprises et administrations

Publication: 27/06/2017

De nombreuses multinationales telles que le géant du bâtiment, Saint-Gobain, ou le pétrolier, Rosneft, ont été frappées mardi 27 juin par un virus de type “ransomware” et se trouvent donc partiellement voire totalement paralysées. 

Selon Le Monde, “les premières alertes ont été données en Ukraine, le pays le plus sévèrement touché, en début d’après-midi. Le fonctionnement de plusieurs banques, du métro, de plusieurs administrations et de l’opérateur d’énergie de la région de Kiev est largement perturbé. Mais ce n’est pas tout, l’ordinateur du vice-premier ministre ukrainien a également été touché.”

La menace s’est par la suite étendue à de grandes entreprises (Merck, WPP..) empêchant leur système informatique de démarrer.

Cette déflagration diverge par ailleurs des attaques habituellement constatées en la matière. “Les ransomwares classiques se contentent en effet de bloquer l’accès aux documents personnels”, note le média.

Une attaque plus vicieuse que les précédentes

Au total, 60% des ordinateurs infectés se trouveraient en Ukraine et Russie, ajoute le spécialiste Kaspersky dans un communiqué :

“Nous constatons actuellement plusieurs milliers de tentatives d’infection, un rythme comparable à celui des premières heures de déploiement de Wannacry, (un virus qui s’était propagé de façon spectaculaire le 19 mai).”

Ironie du sort, c’est par un heureux hasard qu’un chercheur en sécurité informatique avait trouvé le moyen de le contrer en découvrant “un mécanisme d’arrêt d’urgence dans le code du logiciel, stoppant ainsi sa propagation.”

Source : Le Monde 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses... Voir l'article

Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et... Voir l'article

La Norvège abaisse sa production de pétrole pour 2019

Le premier producteur de pétrole du Vieux Continent a décidé d’abaisser sa production pour 2019, à l’image de l’Arabie saoudite... Voir l'article

Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se... Voir l'article

  • Urgent

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

    Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

    Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et appels auprès du Conseil de... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article