Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

Publication: 27/04/2018

Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être transféré par les autorités pakistanaises vers un lieu plus sûr. Ce dernier, considéré comme un traître dans son pays, avait agi au Pakistan pour le compte de la CIA. Et cela, sous couverture d’une fausse campagne de vaccination contre l’hépatite C. 

Alors qu’il lui reste encore 15 années d’emprisonnement à purger, Islamabad considère que sa sécurité n’est désormais plus garantie dans la prison où il séjourne. L’intéressé, âgé d’une cinquantaine d’années, a donc été transféré jeudi 26 avril. L’information a été confirmée par son frère, Jamil Afridi,  ainsi que Qamar Nadim, son avocat.

Pour rappel, S. Afridi avait été arrêté par les forces pakistanaises peu après le 02 mai 2011, date du raid organisé par Washington afin de supprimer le cerveau des attentats de New York. Ce dernier se trouvait alors à son domicile d’Abbottabad, une petite ville de garnison nationale qui abrite l’académie militaire du pays.

Le médecin fut alors condamné dans la foulée à 33 ans de prison “pour liens avec des extrémistes“, avant de voir sa peine réduite de 10 années par la suite. Depuis, les Etats-Unis effectuent un lobbying constant dans le but d’obtenir la libération de ce symbole de la lutte antiterroriste américaine. Sans succès.

Source : Le Figaro

Article connexe :

Afghanistan : mort d’un commandant de l’Etat islamique

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant... Voir l'article

Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique... Voir l'article

Canicule : un risque majeur lors de la prochaine décennie

80 millions, c’est le nombre d’emplois qui pourraient disparaître d’ici 10 ans à l’échelle planétaire. Et cela, en raison du... Voir l'article

L’ONU de plus en plus pressante sur le dossier libyen

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi 12 février une résolution condamnant la recrudescence des violences en... Voir l'article

  • Urgent

    Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

    Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant le gouvernement irakien à serrer... Voir l'article

    Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

    Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique judiciaire européenne. Et pourtant, malgré... Voir l'article

  • personnalites

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article