Gaz : Total ne veut pas renoncer au marché iranien

Publication: 27/03/2018

Alors que Washington menace de sortir de l’accord de Vienne qui a levé en juillet 2014 de nombreuses restrictions commerciales à l’encontre de Téhéran, Total s’accroche aux juteuses ressources d’or noir et de gaz du géant perse.

Le groupe pétrolier voit en effet d’un très mauvais oeil le retour d’un embargo économique international sur l’Iran, dont la politique liée à la très lourde restriction de son programme nucléaire ne correspond pas aux attentes américaines. C’est un euphémisme. Total souhaite donc trouver “un arrangement à l’amiable” avec la Maison Blanche afin de pouvoir continuer à prospérer sur le territoire iranien.

La firme française entend en effet préserver ses intérêts dans le développement de South Pars, le plus grand gisement de gaz naturel de la planète, dans lequel il a déjà investi deux milliards de dollars. Une manne financière particulièrement conséquente, vous en conviendrez.

Téhéran menace Total

Toutefois, cette dernière pourrait ne plus revoir la couleur de ses capitaux si elle renonçait à ce contrat. Et cela, “en dehors de la mise en oeuvre de sanctions par le Conseil de sécurité de l’ONU”, avait laissé entendre en novembre 2017 Bijan Zanganeh, le ministre iranien du Pétrole.

Il est donc aisément compréhensible que Total joue la montre dans ce dossier. Tout comme la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne qui militeraient plutôt pour la mise en oeuvre de nouvelles sanctions afin de convaincre les Etats-Unis de rester dans l’accord.

Pour rappel, Donald Trump devrait clarifier la position US sur ce dossier au mois de mai prochain.

Source : L’Usine Nouvelle

Article connexe :

Total : une stratégie diplomatique qui porte ses fruits au Moyen-Orient

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes.... View Article

Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le... View Article

Dénucléarisation : la Corée du Nord s’offusque des exigences américaines

La visite samedi à Pyongyang du Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, devait logiquement surfer sur l’accord de dénucléarisation complète de la... View Article

La plus grande base aéronavale américaine menacée d’ici la fin du siècle

Norfolk – la plus grande base aéronavale américaine située sur la Côte Atlantique dans l’Etat de Virginie – pourrait être... View Article

  • Urgent

    Paquet à dix euros : les fabricants de tabac, grands gagnants grâce au commerce parallèle

    Le passage au paquet à dix euros d’ici 2020 était censé protéger les fumeurs et enrayer la consommation de cigarettes. En réalité, le coût économique... View Article

    Boycott au Maroc : initiative populaire ou cabale politique ?

    Depuis près de trois mois, un large mouvement de boycott de certains produits de base s’est répandu à travers le Royaume. Trois entreprises sont particulièrement... View Article

  • personnalites

    Mali : les nouveaux avions de chasse d’IBK seraient inutilisables (Exclusif)

    Le 11 juillet dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), réceptionnait sur la Base Aérienne 101 de Sénou, quatre aéronefs de type Super-Tucano en... View Article

    Conflit israélo-palestinien : le prince William évoque la Palestine en tant que pays

    Au lendemain d’une visite à Jérusalem où il s’est entretenu avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince William a poursuivi son périple régional mercredi... View Article

    Donald Trump obtient gain de cause pour son décret anti-immigration

    Le locataire de la Maison Blanche a remporté une âpre bataille politico-judiciaire mardi 26 juin avec la validation par la Cour suprême du “Muslim ban”.... View Article