Bahreïn : le chef de l’opposition chiite fait les frais d’une cabale politique

Publication: 27/01/2019

Le chef du mouvement Al-Wefaq, Cheikh Ali Salmane, a été reconnu coupable par la Cour suprême bahreïnie d’intelligence avec le Qatar, ennemi juré de Riyad. Mais aussi de Mascate par le jeu des alliances régionales. 

Salmane finira donc ses jours en prison puisque les juges de dernière instance l’ont condamné, ce lundi, à une peine à perpétuité. Concrètement, les magistrats se sont appuyés sur une conversation téléphonique datant de 2011 entre le chef d’opposition chiite et l’ancien Premier ministre du Qatar, cheikh Hamad ben Jassem Al-Thani, pour délibérer.

Selon Le Point, de nombreuses ONG internationales, dont Amnesty, sont immédiatement montées au créneau pour dénoncer un jugement politique assimilable à « une parodie de justice ».

De son côté, le groupe d’opposition, The Bahrain Institute for Rights and Democracy, est allé encore plus loin en affirmant qu’il s’agissait « d’une vengeance politique et d’une insulte à la justice ». Avant d’ajouter que cette décision faisait « honte aux dirigeants de Bahreïn et à leurs alliés, les Etats-Unis et le Royaume-Uni ».

Pour information, le Bahreïn est dirigé par une monarchie sunnite. Et cela, alors que la population du royaume est à majorité chiite.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

Smart cities : débats singuliers pour un modèle pluriel

Présentée comme un modèle futuriste de rationalisation et d’optimisation de l’urbain, la smart city est pourtant frappée comme les autres... Voir l'article

  • Urgent

    La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

    Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek. La DGAC émet en effet... Voir l'article

    Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

    L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour cause, près de 5 millions... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article