Alain Juppé et Nicolas Sarkozy refusent de suppléer un éventuel retrait de François Fillon

Publication: 27/01/2017

Alors que François Fillon est empêtré dans une affaire d’emploi fictif concernant son épouse, la succession du vainqueur de la primaire à droite commence à se dessiner dans le cas où l’intéressé se retirerait de l’échéance présidentielle. Pour autant, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy ont déjà confirmé qu’ils ne seraient pas de la partie.

“La polémique est préoccupante, mais cela ne change rien à ma décision, parce que la primaire a eu lieu et que les électeurs se sont prononcés.”

Le maire de Bordeaux n’a pas souhaité laisser planer le doute quant à une possible éviction de François Fillon dans la course à la présidentielle. Mieux, l’ex-Premier ministre de Jacques Chirac a accordé son total soutien au champion des Républicains :

“Il pourra compter sur moi. Je l’écouterai avec beaucoup d’attention. Il faut que la campagne commence sur le fond, maintenant.”

Par ailleurs, le clan Sarkozy s’est également fendu d’une mise au point cinglante en indiquant qu’un éventuel retour de leur leader restait une hypothèse totalement utopique.

Pour rappel, F.Fillon a annoncé que seule sa mise en examen dans cette affaire pourrait le pousser à renoncer. Dans le même temps, le règlement de la primaire ne prévoit pas d’alternative en cas de désistement du candidat dans la course à l’Elysée, prévient le député Thierry Solère. Le parti de droite devra donc improviser le cas échéant.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Économie ivoirienne : le FMI toujours optimiste

Les performances réalisées par la Côte d’Ivoire dans le cadre du programme appuyé par le FMI sont « solides », contrairement à... Voir l'article

Le pape disposé à se rendre en Corée du Nord

Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a récemment fait part au pape François du désir du leader du Nord, Kim Jong-un, d’attirer... Voir l'article

Vers la la fin des contrôles frontaliers à l’intérieur de l’espace Schengen ?

Le commissaire européen aux migrations, Dimitris Avramopoulos, a appelé les membres de l’UE à renoncer aux contrôles frontaliers à l’intérieur... Voir l'article

Japon : Uniqlo décuple l’automatisation de ses entrepôts

La société-mère de la marque nippone, Uniqlo, a officialisé vendredi 12 octobre un plan dantesque de modernisation de ses entrepôts au... Voir l'article

  • Urgent

    Économie ivoirienne : le FMI toujours optimiste

    Les performances réalisées par la Côte d’Ivoire dans le cadre du programme appuyé par le FMI sont « solides », contrairement à ce qu’affirme La Lettre du... Voir l'article

    Le pape disposé à se rendre en Corée du Nord

    Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a récemment fait part au pape François du désir du leader du Nord, Kim Jong-un, d’attirer le souverain pontife sur ses... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Benjamin Netanyahou tente de recoller les morceaux avec la Russie

    Ce n’est pas un secret, les relations entre Tel Aviv et Moscou sont loin d’être au beau fixe depuis le 17 septembre dernier et le... Voir l'article

    Emmanuel Macron bientôt récompensé pour son action en faveur du climat

    Le président Macron recevra mercredi 26 septembre à l’ONU les prix de “Champion de la terre” et “d’ambassadeur du climat”… Au grand dam des ONG.... Voir l'article

    Dénucléarisation : Kim Jong-un peu pressé de répondre aux attentes de Washington

    Alors que le sommet de Singapour entre Donald Trump et Kim Jong-un a abouti le 12 juin dernier sur un accord de dénucléarisation complète de... Voir l'article