Péninsule coréenne : le conflit s’intensifie entre les deux sœurs ennemies

Moscou et Washington ne veulent pas se marcher sur les pieds
Nouvel incident diplomatique entre les deux Corée

La marine sud-coréenne a tiré à plusieurs reprises sur un bateau de patrouille nord-coréen près de la frontière contestée par les deux nations. Ce dernier s’est retiré quelques minutes plus tard. Pyongyang n’a pas riposté mais a  souligné une provocation grave.

Un porte-parole de la commission de l’Ouest pour la réunification pacifique de la Corée a fait part de son incompréhension devant « une attaque loin d’améliorer les relations Nord-Sud. » La Corée du Nord, quant à elle, revendique une ligne de démarcation militaire prolongée plus au sud.

Depuis 2010, 146 nord et sud-coréens ont été tués au cours des affrontements en mer. Ce nouvel incident entre les deux soeurs ennemies intervient alors que le Japon souhaite intervenir militairement dans la péninsule coréenne. Séoul a d’ailleurs demandé dans la foulée  que Tokyo clarifie ses intentions à ce sujet.

Gen Nakatani, le ministre de la Défense nippon, a donc partiellement précisé les velléités nippones en déclarant que l’Archipel n’interviendrait pas en Corée du Sud sans l’accord préalable de Séoul. Cependant, ce dernier ne s’est pas encore prononcé sur le cas de la Corée du Nord.

Source : The Daily Mirror

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.