Brésil : le pays acquiert 36 avions Gripen auprès du Suédois Saab

Publication: 26/08/2015

Après dix ans de négociations, le Brésil a choisi le géant de l’armement et de l’aéronautique suédois pour renforcer sa flotte pour un montant de près de 5 milliards de dollars. Le versement sera étalé sur 25 ans. La commande prévoit 28 avions monoplaces et 8 biplaces

Le géant sud-américain a bénéficié d’un crédit de l’agence suédoise SEK qui couvrira l’ensemble du contrat commercial précise le ministère de la Défense brésilien. Un porte-parole de l’institution a précisé que « les Gripen répondront aux besoins opérationnels du pays pour les trente prochaines années. » Le Brésil sera la première nation étrangère à utiliser cette nouvelle génération d’avions de combat. Saab était en concurrence avec le Rafale du Français Dassault et le F/A-18 Super Hornet de l’Américain Boeing, mais Brasilia avait tranché en décembre 2013 pour le groupe suédois. La livraison du premier avion interviendra en 2019 et le dernier en 2024. L’accord prévoit également un transfert de technologie : 15 avions seront en effet produits sur le sol brésilien.

Il s’agit d’une réelle éclaircie pour Saab, car l’entreprise avait dû faire face en mai 2014 à l’annulation par la Suisse d’un contrat portant sur la vente de 22 appareils. Pour rappel, le Gripen est actuellement utilisé par les aviations suédoise, tchèque, hongroise, sud-africaine et thaïlandaise.

Source : Libération

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins... Voir l'article

De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le... Voir l'article

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition... Voir l'article

Smartphones : après Huawei, Apple à nouveau dépassé par un concurrent chinois

Désormais, l’iPhone de la marque à la pomme est la quatrième référence du marché mondial de smartphones avec 35,3 millions... Voir l'article

  • Urgent

    TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

    Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins naïve et plus offensive face... Voir l'article

    De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

    L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le nouveau contrat de marquage fiscal... Voir l'article

  • personnalites

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article