Brésil : le pays acquiert 36 avions Gripen auprès du Suédois Saab

Publication: 26/08/2015

Après dix ans de négociations, le Brésil a choisi le géant de l’armement et de l’aéronautique suédois pour renforcer sa flotte pour un montant de près de 5 milliards de dollars. Le versement sera étalé sur 25 ans. La commande prévoit 28 avions monoplaces et 8 biplaces

Le géant sud-américain a bénéficié d’un crédit de l’agence suédoise SEK qui couvrira l’ensemble du contrat commercial précise le ministère de la Défense brésilien. Un porte-parole de l’institution a précisé que « les Gripen répondront aux besoins opérationnels du pays pour les trente prochaines années. » Le Brésil sera la première nation étrangère à utiliser cette nouvelle génération d’avions de combat. Saab était en concurrence avec le Rafale du Français Dassault et le F/A-18 Super Hornet de l’Américain Boeing, mais Brasilia avait tranché en décembre 2013 pour le groupe suédois. La livraison du premier avion interviendra en 2019 et le dernier en 2024. L’accord prévoit également un transfert de technologie : 15 avions seront en effet produits sur le sol brésilien.

Il s’agit d’une réelle éclaircie pour Saab, car l’entreprise avait dû faire face en mai 2014 à l’annulation par la Suisse d’un contrat portant sur la vente de 22 appareils. Pour rappel, le Gripen est actuellement utilisé par les aviations suédoise, tchèque, hongroise, sud-africaine et thaïlandaise.

Source : Libération

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Alstom, scandale d’Etat ?

Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un... Voir l'article

Samjiyon, la nouvelle lubie urbaine de Kim Jong-un

Reconstruire Samjiyon, tel est l’objectif du dictateur nord-coréen, Kim Jong-Un. Dans les faits, cette cité, chef-lieu d’un comté situé à... Voir l'article

Emmanuel Macron officialise une aide de 5 Mds€ pour les jeunes pousses françaises

Le président français – qui était présent aujourd’hui au “France Digitale Day” – souhaite que la France atteigne le cap... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article