Le G5 Sahel et le Sénégal signent une charte en matière de sécurité nucléaire

Publication: 26/07/2018

Le G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad) et le Sénégal ont cosigné mercredi 26 juillet, à Nouakchott, une charte donnant naissance à une coopération régionale dans les domaines de la sûreté et de la sécurité nucléaire. Ce “pacte” est en outre supervisé par l’Autorité internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Selon la Tribune Afrique, qui relaie l’information, “la charte vise à unifier les efforts et les moyens pour contrôler l’interdiction du transport des matières radioactives, contrer tout usage illégal de ces matières, tout en renforçant la sûreté nucléaire entre les pays signataires”.

Mais ce n’est pas tout, ce document ouvre également “la voie à un forum de coopération régionale dans les domaines précités”. Mais aussi aux précieux conseils de l’AIEA, très présente par exemple en Iran ou en Corée du Nord.

Pour rappel, Emmanuel Macron a rencontré lors du dernier sommet de l’Union africaine les présidents des cinq pays composant le G5 Sahel. Et le locataire de l’Elysée n’a pas hésité à cette occasion d’effectuer une petite piqûre de rappel, estimant que le dossier sahélien, au combien épineux, prenait trop de tard.

Source : La Tribune Afrique 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article