Israël : vers la fin des portiques de sécurité sur les esplanades des mosquées de Jerusalem

Publication: 26/07/2017

Les autorités israéliennes ont annoncé mardi 25 juillet l’abandon de l’utilisation de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est.

Le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, a indiqué que “des dispositifs de sécurité plus discrets remplaceraient les portiques de sécurité.”

Ces derniers avaient été installés le 14 juillet dernier suite au meurtre de deux policiers israéliens par des hommes d’origine arabe.

Le gouvernement Palestinien n’avait pas manqué de critiquer cette mesure qu’il assimilait à une main-mise renforcée de Tel Aviv sur les Mosquées; une problématique très vive dans la région.

Un boycott palestinien qui pourrait se poursuivre 

De nombreux mouvements de protestation avaient par ailleurs découlé de ce dispositif puisque des milliers de personnes ont décidé de prier dans les rues environnantes des sites religieux.

Parallèlement, des manifestations ont éclaté entre Palestiniens et forces de l’ordre israéliennes coûtant la vie à cinq Palestiniens et trois Israéliens.

Une médiation est donc venue du côté du Conseil de sécurité de l’ONU qui s’est réunit en urgence lundi 24 juillet. Les débats ont permis de trouver une solution raisonnable, à savoir le retrait des portiques.

Source : France 24 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

Aluminium chinois : des mesures protectionnistes pour quoi faire ?

Si l’administration américaine a récemment supprimé les tarifs douaniers frappant les importations d’acier et d’aluminium en provenance du Mexique et... Voir l'article

  • Urgent

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

    Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

    Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme diplomatique particulièrement efficace sur la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article