Israël : vers la fin des portiques de sécurité sur les esplanades des mosquées de Jerusalem

Les autorités israéliennes ont annoncé mardi 25 juillet l’abandon de l’utilisation de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est.

Le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, a indiqué que “des dispositifs de sécurité plus discrets remplaceraient les portiques de sécurité.”

Ces derniers avaient été installés le 14 juillet dernier suite au meurtre de deux policiers israéliens par des hommes d’origine arabe.

Le gouvernement Palestinien n’avait pas manqué de critiquer cette mesure qu’il assimilait à une main-mise renforcée de Tel Aviv sur les Mosquées; une problématique très vive dans la région.

Un boycott palestinien qui pourrait se poursuivre 

De nombreux mouvements de protestation avaient par ailleurs découlé de ce dispositif puisque des milliers de personnes ont décidé de prier dans les rues environnantes des sites religieux.

Parallèlement, des manifestations ont éclaté entre Palestiniens et forces de l’ordre israéliennes coûtant la vie à cinq Palestiniens et trois Israéliens.

Une médiation est donc venue du côté du Conseil de sécurité de l’ONU qui s’est réunit en urgence lundi 24 juillet. Les débats ont permis de trouver une solution raisonnable, à savoir le retrait des portiques.

Source : France 24 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.