Yémen : les rebelles chiites violent le cessez-le-feu

Publication: 26/07/2015

La trêve humanitaire de cinq jours décidée le 26 juillet par la coalition arabe luttant contre le terrorisme au Yémen a été violée par des rebelles Houtis qui ont mené une attaque dans la Province de Taëz, au sud du pays.

Le Secrétaire de l’ONU, Ban Ki Moon, n’a pas tardé à réagir en demandant aux rebelles de respecter le cessez-le-feu et a exhorté les belligérants à rester calme en cas de violation minime de l’accord. En cause, les tirs rebelles d’obus de chars dans des quartiers résidentiels de la ville de Jebel Sabr (sud) ayant entraîné une riposte immédiate des forces loyalistes sous commandement Saoudien.

La situation demeure stable dans le reste du pays notamment au sein de la capitale Sanaa. Des accrochages de faible ampleur ont été recensés dans les villes de Lahj (sud) et Mareb (est). Les forces loyalistes poursuivent leur progression dans la ville portuaire d’Aden (sud) malgré des échanges de tirs par intermittence avec la rébellion. Le président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi, actuellement en exil, a mis en garde les rebelles chiites contre « une violation de la trêve dont ils doivent assumer les conséquences. » Le groupe terroriste n’a pas tardé à réagir dans un communiqué en assurant ne pas avoir été sollicité par l’ONU au sujet d’un arrêt temporaire du conflit.

Près de 3700 morts ont été dénombrés depuis le début du conflit, il y a quatre mois, dont la moitié constituée par des civils. La précédente trêve initiée par l’ONU le 10 juillet avait déjà échoué.

Source : La Presse.ca

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Pétrole : le Qatar tourne le dos à l’Opep

Le Qatar a décidé de concentrer pleinement sur l’exploitation de sa filière gazière. Et quitte donc l’Opep dès l’année prochaine... Voir l'article

Turquie : la nouvelle ambassade US prendra place rue Malcom X

En vertu d’une promesse faite par le président turc, Recep Erdogan, aux filles de ce célèbre défenseur des droits civiques des... Voir l'article

Crimée : le rapport de force russo-ukrainien s’emballe

La capture de navires ukrainiens, dimanche, par les gardes-côtes russes au niveau du pont du détroit de Kertch – qui relie... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article