Donald Trump obtient gain de cause pour son décret anti-immigration

Publication: 26/06/2018

Le locataire de la Maison Blanche a remporté une âpre bataille politico-judiciaire mardi 26 juin avec la validation par la Cour suprême du “Muslim ban”. Un décret fermant les frontières américaines à près de 150 millions de ressortissants issus de six pays à majorité musulmane (Yémen, Syrie, Libye, Iran, Somalie et Corée du Nord).

Cette troisième monture du texte instaurée par Washington le 27 janvier dernier a été entérinée aujourd’hui à 5 juges contre 4. Une décision qui risque une nouvelle fois de provoquer un vif émoi auprès de l’opinion internationale qui considère ce dispositif comme anti-musulman.

Les pays concernés par “cette interdiction de séjour” représentent en effet une menace terroriste avérée pour Donald Trump. L’intéressé avait d’ailleurs fait de la lutte contre “la menace musulmane” un argument majeur de campagne. Et visait même une interdiction totale du territoire US à cette population.

Satisfaire son électorat

Son discours tenu à la suite de l’attentat de San Bernardino en était d’ailleurs la plus belle illustration avec une phrase qui ne laissait pas de place aux doutes : “Le pire est à venir, nous allons subir plus de World Trade Centers”, clamait-il alors devant une foule acquise à sa cause.

Sans surprise, ces propos largement condamnés à l’international avaient fait les affaires de plusieurs groupes djihadistes, à l’image de l’organisation Al-Shabaab (affiliée à Al-Qaïda) qui avait appelé les musulmans américains à fuir l’atmosphère oppressive de l’Occident pour les terres de l’islam” en utilisant un clip à l’effigie de Trump.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article