Le Venezuela annonce des billets “anti-hyperinflation”

Publication: 26/03/2018

Afin de contrer une inflation sans précédent au Venezuela (+13 000 % prévue en 2018 selon une estimation du FMI), le gouvernement Maduro a décidé d’ôter trois zéros à l’actuel bolivar. De nouveaux billets “plus light” feront donc leur apparition dans le pays dès le 04 juin prochain.

Chute des prix du pétrole, manque d’investissements à l’étranger, pénurie alimentaire, mais aussi une inflation galopante… Caracas et Nicolas Maduro sont tout sauf en bonne posture médiatique, incapables de sortir leurs concitoyens d’un marasme démentiel.

L’Etat tente donc de sortir la tête de l’eau tant bien que mal avec une dernière décision en date qui répond à une logique implacable. Il est en effet urgent de contrer l’hyper-inflation qui ronge peu à peu l’économie domestique.

Pour cela, le gouvernement a décidé de combler son manque criant de liquidés en autant trois zéros à la monnaie nationale, le bolivar, dont la dernière mise en circulation datait de décembre 2016.

Le bolivar a déjà perdu 6 zéros en dix ans 

Conséquence, “le billet de 500 bolivars (11,3 dollars au taux de change officiel, 2,1 au marché noir) sera (bientôt) la future plus grosse coupure vénézuélienne”, confirme Europe 1. De ce fait, l’actuel plus gros billet, qui était de 100 000 bolivars, se muera ainsi en billet de 100.

Une valeur en trompe-l’œil car celui-ci “suffit seulement à payer un café dans la rue”, résume l’économiste, Asdrubal Oliveros, du cabinet Ecoanalitica. “Seule une vraie politique de lutte contre l’inflation reste susceptible d’infléchir cette courbe”, prévient-il en retour.

Pour rappel, le bolivar a déjà perdu 6 zéros en dix ans “puisqu’en 2008, sous la présidence du défunt Hugo Chavez, l’Etat avait déjà lancé une nouvelle monnaie, baptisée le « bolivar fort », ôtant (de facto) trois zéros (à son prédécesseur)“.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar.... Voir l'article

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

Total inaugure une vaste plateforme pétrolière au large de l’Angola

Le géant hexagonal a inauguré récemment une gigantesque plateforme pétrolière à 260 kilomètres des côtes angolaises. Ce dispositif, capable de... Voir l'article

Le gouvernement souhaite maximiser la protection du réseau 5G

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé mercredi sur France 2 que Paris mettra tout... Voir l'article

  • Urgent

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

    The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du Nord poursuit son programme de... Voir l'article

  • personnalites

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article