Allemagne : le diesel en danger le 27 février à Leipzig ?

Une décision importante sur l’avenir du diesel sera prise demain par la Cour administrative de Leipzig. L’instance est en effet saisie par l’organisation environnementale DUH qui demande que les véhicules diesel non concernés par la norme Euro 6 ne puissent plus circuler à Düsseldorf et Stuttgart, deux villes parmi les plus polluées d’Allemagne.

Ce texte, qui s’applique depuis le 1er septembre 2014 pour les les véhicules nouvellement homologués et à compter du 1er septembre 2015 pour tous les véhicules neufs, vise en substance à équilibrer le rapport de force essence-diesel.

Ainsi, “si la Cour venait à donner raison à la DUH (déjà intervenue dans le dieselgate), le diesel ne serait pas directement interdit par la justice dans ces villes. (Néanmoins), un jugement rendu en faveur d’une organisation environnementale, (qui plus est) soutenue par l’UE, pousserait sans aucun doute Stuttgart et Düsseldorf à se ranger aux conclusions (des juges outre-Rhin)“, confirme le site Motor 1.

Une mort lente du diesel en Allemagne ?

Cette décision ferait en conséquence jurisprudence et s’imposerait de facto à l’avenir pour les juridictions allemandes appelées à trancher sur la problématique du diesel. Et cela, alors que de nombreuses procédures portant sur ce type de moteur sont encore à traiter. Vous l’aurez compris, une telle hypothèse pourrait à terme engendrer  la mort du diesel dans plusieurs métropoles du pays.

Pour rappel, à l’instar de la France, l’Allemagne est actuellement dans le viseur de Bruxelles par son incapacité à respecter les normes communautaires liées aux émissions de gaz polluants. Berlin et Paris pourraient donc être sanctionnés mi-mars s’ils n’apportent pas dans les plus brefs délais les garanties nécessaires à même de rassurer le gendarme européen.

Source : Motor 1

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.