Norvège : Oslo redoute “les agressions sexuelles” des migrants

Publication: 26/01/2016

La Norvège a mis en place des cours d’éducation sexuelle à destination des migrants afin d’éviter au maximum les débordements, a annoncé le gouvernement local.

Ces leçons de savoir-vivre sont dispensées afin de leur enseigner les codes culturels du pays en matière de séduction et de sexualité souligne le site Norvège France. Bien que ces cours existent localement depuis quatre ans “en raison d’une série de viols commis par des étrangers dans la ville de Stavanger entre 2009 et 2011″, ils ont toutefois été renforcés en raison des multiples agressions perpétrées en Allemagne lors du Nouvel An.

L’animatrice Linda Hagen précise ainsi les contours de cet enseignement : Le but est de parler des situations à risques qui peuvent se présenter en matière de viols et de violences sexuelles afin que nous puissions, ensemble, les détecter (…) Nous mettons en place de multiples débats tels que la différence entre l’amour et le sexe, la légitimité de l’usage de la violence ou comment savoir si une femme est consentante.”

Les cours sont organisés par Hero, une société privée qui gère 40 % des centres d’accueil du pays.

Source : Norvège France

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

Aluminium chinois : des mesures protectionnistes pour quoi faire ?

Si l’administration américaine a récemment supprimé les tarifs douaniers frappant les importations d’acier et d’aluminium en provenance du Mexique et... Voir l'article

  • Urgent

    La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

    Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle de ce territoire semi-autonome, la... Voir l'article

    Les djihadistes étrangers emprisonnés, outil du hard power irakien

    Le gouvernement irakien a décidé d’utiliser les quelques 500 djihadistes étrangers détenus dans les geôles du pays comme une arme diplomatique particulièrement efficace sur la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

    Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide Albion, entend trouver un accord... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article