Syrie : la mort du chef de Jaïch al-Islam, pourrait compromettre les négociations de paix

Publication: 25/12/2015
Une visibilité diplomatique toujours aussi brumeuse en Syrie

Une visibilité diplomatique toujours aussi brumeuse en Syrie

Zahrane Allouche, le chef de Jaïch al-Islam (le plus important groupe armé de Damas), a été tué vendredi 25 décembre dans un raid aérien. Ce nouvel épisode meurtrier pourrait être un frein considérable aux négociations de paix qui doivent débuter début 2016 entre le gouvernement d’el-Assad et les groupes rebelles locaux.

« Z.Allouche est mort dans un raid contre la localité d’al-Marj, dans la Ghouta orientale avec les commandants de Jaich al-Islam », a affirmé un des responsables du mouvement. L’opération a été menée par deux avions syriens dont les missiles fournis par Moscou ont fait mouche a-t-il rajouté. Le régime syrien a précisé, de son côté, qu’il s’agissait d’une opération anti-terroriste.

Soutenu par l’Arabie saoudite et le Qatar, Jaïch al-Islam compte plus de 10 000 hommes en Syrie. Hostile au gouvernement en place et à l’Etat Islamique qu’il juge trop radicale, le groupe rebelle est un membre actif des négociations de paix avec le régime d’el-Assad et chapeautées par l’ONU.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article