Engie dit stop au charbon en Australie

Publication: 25/11/2017

Ambitionnant de donner priorité au développement des énergies bas carbone, Engie a annoncé jeudi la fin de son aventure charbon en Australie. Le géant industriel énergétique français cède ainsi sa participation (70%) dans la centrale Loy Yang B. L’acheteur est la société Alinta Energy, filiale du groupe Chow Tai Fook Enterprises, un conglomérat hongkongais.

“Après cette cession, le charbon représentera 6% du portefeuille mondial de production d’électricité d’Engie, contre 13% fin 2015 (…) Ce projet devrait par ailleurs réduire la dette financière nette consolidée du groupe d’un montant de 666 millions d’euros, indique le communiqué de la direction.”

Engie a par ailleurs confirmé qu’il n’investirait plus dans cette énergie fossile :

“Cette transaction confirme le positionnement stratégique d’Engie sur la production d’électricité bas carbone, les infrastructures énergétiques et les solutions intégrées pour les clients. Nous restons néanmoins un acteur important en Australie et en Nouvelle-Zélande avec 1800 employés dans la production d’électricité bas carbone (environ 1 GW de capacités brutes) et la fourniture d’énergie (gaz et électricité) et de services à plus de 650 000 clients.

Pour rappel, la centrale de Loy Yang B fournit 17% des besoins en électricité de l’Etat de Victoria (sud du pays) où elle se situe.

Source : La Tribune 

Article connexe : 

COP 23 : vingt pays tournent le dos au charbon

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement... Voir l'article

Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère... Voir l'article

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

  • Urgent

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article