Crash du bombardier russe : Moscou va réévaluer ses relations avec Ankara

Publication: 25/11/2015
Sergueï Lavrov hausse le ton

Sergueï Lavrov hausse le ton

Au lendemain de la destruction d’un bombardier russe par les autorités turques qui accusent l’appareil d’avoir violé son espace aérien, le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, a qualifié cet incident d’inacceptable.

« Nous ne ferons pas la guerre à la Turquie, mais nous allons  sérieusement réévaluer nos  relations avec Ankara. » Le message de Moscou est ferme et le fossé diplomatique s’est ainsi lourdement creusé entre les deux nations.

La Russie a annoncé en conséquence le déploiement de systèmes antimissiles S-400 sur sa basse syrienne de Hmeimim afin d’éviter une nouvelle déconvenue. Ce dispositif sera complété par la suite par  l’envoi du croiseur lance-missiles Moskva, équipé de systèmes antiaériens.

S.Lavrov a également précisé qu’il allait solliciter l’ONU afin qu’elle enquête sur les circuits de financement des djihadistes sévissant en Irak et Syrie et utilisant la Turquie comme base arrière. Quant à Vladimir Poutine, il a vivement conseillé à ses concitoyens de ne pas se rendre dans ce pays.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que... Voir l'article

ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par... Voir l'article

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

La Corée du Nord séduit en masse les touristes chinois

Alors que la visite de Xi Jinping les 20 et 21 juin à Pyongyang marque une première depuis 14 ans... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article