Ferroviaire : Alstom et Siemens s’associent face à “la menace chinoise”

Publication: 25/09/2017

Si aucun accord officiel n’a encore filtré, le Français Alstom et l’Allemand Siemens seraient sur le point de s’associer pour créer le nouveau géant européen du ferroviaire. Et cela, afin de disputer le leadership mondial au Chinois CRRC. 

Cette information, relayée par le Figaro, est issue du média outre-Rhin, Handelsblatt; lequel confirme que les pourparlers de fusion vont bien au-delà de ce qui se fait (classiquement) :

“L’accord négocié prévoit l’absorption du pôle ferroviaire de Siemens par Alstom, spécialisé dans le rail depuis la cession de son pôle énergie à General Electric, pour former un groupe installé et coté à Paris mais dont l’Allemand prendrait la moitié du capital.

La présidence du conseil de surveillance de cet “Airbus du rail” reviendrait (quant à elle) à Siemens, tandis que le patron d’Alstom, Henri Poupart-Lafarge, conserverait la tête du directoire.”

Bruxelles sur la même longueur d’onde ?

Au-delà de l’aspect purement technique, le but du futur mastodonte est de mettre à mal les plans du géant chinois, CRRC, qui lorgne sur le marché du Vieux Continent. Piloté par Pékin, le groupe cherche en effet à concrétiser une porte d’entrée efficiente via une association avec le Tchèque, Skoda Transportation.

Par ailleurs, une alliance entre Alstom et Siemens devrait être vue d’un bon oeil par les autorités européennes de la concurrence au regard du contrepoids qu’elle créerait sur le marché planétaire face à “la menace asiatique”.

Source : Le Figaro

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Soudan du Sud : Gazprom exploitera quatre blocs pétroliers

Gazprom Neft, le troisième producteur d’huile de Russie et filiale de Gazprom, a signé un protocole d’accord avec le gouvernement du... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article