Suisse : livraison illégale d’armes vers le Kazakhstan

Publication: 25/09/2015
L'exportation des armes s'organisait illégalement

L’exportation des armes s’organisait illégalement

Le patron d’une fabrique d’armement, basée à Thoune, s’est rendu coupable d’une violation des lois fédérales suisses sur le matériel de guerre. L’homme a falsifié des documents afin de livrer fusils et grenades à destination du Kazakhstan. Il sera prochainement jugé par le Tribunal pénal fédéral.

Les premiers soupçons de la justice helvète découlaient d’indications fournies par la douane allemande qui enquêtait sur une société outre-Rhin impliquée dans le commerce d’armes. Cette entreprise se fournissait auprès de la structure suisse.

Le Kazakhstan est une zone considérée comme sensible au regard des droits de l’homme. Le Secrétariat d’Etat à l’économie helvète n’avait donc pas délivré, en 2008, le précieux sésame permettant l’exportation d’armes vers ce pays. Le prévenu avait alors indiqué que la livraison était destinée à un groupe anti-terroriste local, sans succès.

Le marché a finalement été rendu possible via une société intermédiaire néo-zélandaise et un faux certificat. La liste comprenait 1020 grenades lacrymogènes et 18 lanceurs de grenades.

Source : 24 heures

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Autriche : un colonel à la retraite accusé d’être un espion russe

Selon les autorités autrichiennes, l’officier âgé de 70 ans aurait commencé à divulguer des secrets d’Etat à la Russie dès... Voir l'article

Interpol interloquée après la démission de son président chinois

L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article