Suisse : livraison illégale d’armes vers le Kazakhstan

Publication: 25/09/2015
L'exportation des armes s'organisait illégalement

L’exportation des armes s’organisait illégalement

Le patron d’une fabrique d’armement, basée à Thoune, s’est rendu coupable d’une violation des lois fédérales suisses sur le matériel de guerre. L’homme a falsifié des documents afin de livrer fusils et grenades à destination du Kazakhstan. Il sera prochainement jugé par le Tribunal pénal fédéral.

Les premiers soupçons de la justice helvète découlaient d’indications fournies par la douane allemande qui enquêtait sur une société outre-Rhin impliquée dans le commerce d’armes. Cette entreprise se fournissait auprès de la structure suisse.

Le Kazakhstan est une zone considérée comme sensible au regard des droits de l’homme. Le Secrétariat d’Etat à l’économie helvète n’avait donc pas délivré, en 2008, le précieux sésame permettant l’exportation d’armes vers ce pays. Le prévenu avait alors indiqué que la livraison était destinée à un groupe anti-terroriste local, sans succès.

Le marché a finalement été rendu possible via une société intermédiaire néo-zélandaise et un faux certificat. La liste comprenait 1020 grenades lacrymogènes et 18 lanceurs de grenades.

Source : 24 heures

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président... Voir l'article

L’UE est-elle allée trop loin en Erythrée ?

Alors que Bruxelles s’est engagé début février à soutenir un projet routier d’envergure en Erythrée, l’instance européenne pourrait laisser des... Voir l'article

Vers la création d’un tribunal international pour juger les crimes de l’EI ?

Une communauté d’experts internationaux milite pour la création d’une juridiction spéciale afin de pouvoir juger efficacement les membres de l’Etat... Voir l'article

Google une nouvelle fois lourdement sanctionnée par la Commission européenne

Bruxelles considère que le géant américain s’est rendu coupable ces dix dernières années d’abus de position dominante sur la marché... Voir l'article

  • Urgent

    Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

    Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son travail de sape contre le... Voir l'article

    Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

    Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une audience toujours plus élevée; le... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article