Russie : Poutine reçoit le roi de Jordanie et le prince héritier d’Abou Dhabi

Publication: 25/08/2015

Vladimir Poutine s’est entretenu avec Abdallah II de Jordanie et l’homme fort des Emirats arabes unis, Cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane sur le dossier syrien, en marge du salon aéronautique de Moscou, 24 heures après avoir rencontré le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi. Des représentants de l’opposition syrienne tolérée par Damas se trouvent également à Moscou.

La Russie souhaite renforcer son influence au Moyen-Orient en suivant de près l’évolution de la crise syrienne et la question du nucléaire iranien. V.Poutine multiplie ainsi les contacts avec les pays de la région afin de créer une large coalition comprenant l’armée syrienne pour lutter contre l’Etat Islamique en Syrie et en Irak. Le roi de Jordanie a d’ailleurs souligné le rôle majeur que pourrait jouer le géant soviétique dans la réussite d’un processus de paix : « Nous devons trouver une solution pour la Syrie. Votre rôle comme celui de votre pays, est vital pour amener toutes les parties à la table de négociations et parvenir à un règlement pacifique. » La Jordanie accueillerait 1,5 million de ressortissants syriens sur son territoire selon Amman. Avec le prince d’Abou Dhabi, les discussions devraient également être engagées sur la stabilité au Moyen-Orient mais aussi en Afrique du Nord.

Pour rappel, le conflit syrien a déjà provoqué la mort de 250 000 personnes depuis mars 2011 lorsque le régime de Damas fut rattrapé par les révolutions arabes.

Source : TV5 Monde et Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019... Voir l'article

Interpol interloquée après la démission de son président chinois

L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre... Voir l'article

L’ONU pourrait lever son embargo envers l’Érythrée

Face aux progrès constatés dans la politique diplomatique menée récemment par Asmara, (rapprochements opérés avec l’Ethiopie, la Somalie et Djibouti),... Voir l'article

Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe... Voir l'article

  • Urgent

    Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

    Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019 (22 au 25 janvier) ?... Voir l'article

    Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

    L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but : éliminer un responsable du Hamas.... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article