Inde : WhatsApp bride ses fonctionnalités pour limiter les fausses informations

Publication: 25/07/2018

La célèbre application de messagerie instantanée – propriété de Facebook depuis octobre 2014 et une opération vertigineuse de 22 milliards de dollars – défraie actuellement la chronique en Inde. Et pour cause, de nombreuse informations infondées inondent le territoire via WhatsApp. Des “fake news” ayant engendré une folie meurtrière dans tout le pays.

“Des rumeurs circulant sur le Net autour de la prétendue présence de ravisseurs d’enfants ont coûté la vie à une vingtaine de personnes dans des lynchages par la foule à travers l’Inde ces deux derniers mois”, souligne le site New Tourisme.

Ajoutant dans la foulée que “le gouvernement (local) avait menacé cette semaine de poursuivre Facebook”. Ce dernier estimant que le géant américain ne pouvait éluder sa responsabilité “en tant que canal de communication de fausses informations”.

En conséquence, le groupe de Martin Zuckerberg a décidé de montrer patte blanche en limitant aux utilisateurs indiens le transfert d’un message à cinq personnes simultanément. Mais ce n’est pas tout, puisque l’envoie de photos, vidéos ou liens en tout genre font également partie de cette mesure.

Source : New Tourisme

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article