Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

Publication: 25/03/2019

Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. 

“On nous demande de ne pas donner nos noms aux lois que nous portons”, confirme explicitement Brune Poirson, au gouvernement depuis juin 2017. “Regardez la loi Pacte, cela aurait pu être la loi Le Maire”, ajoute la secrétaire d’Etat à la transition énergétique en référence à la loi portée par le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

Il s’agit ainsi d’un petit volte-face puisque la coutume de lier un texte à “son géniteur” reste particulièrement ancrée dans les mœurs législatifs hexagonaux.

Dans les faits, “la loi Elan, défendue en 2018 par Julien Denormandie, succède donc (dans ce nouveau format) à la loi Pinel, portée en 2014 par Sylvie Pinel, alors ministre du Logement pendant le quinquennat de François Hollande”.

Cette liste étant bien sûr non exhaustive.

Article connexe :

Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle... Voir l'article

Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

Armes nucléaires : Londres relance l’escalade, le Kazakhstan montre l’exemple

Le Royaume-Uni a surpris la communauté internationale en annonçant son intention d’augmenter sensiblement son stock d’armes nucléaires. Une décision qui... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article