Martin Griffiths nouvel émissaire spécial des Nations unies pour le Yémen

Publication: 25/01/2018

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, s’intéressait depuis quelques temps au profil du Britannique Martin Griffiths pour remplacer le Mauritanien Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, nommé en avril 2015 en tant qu’émissaire spécial de l’ONU pour le Yémen.

M. Griffith (directeur exécutif de l’Institut européen pour la paix, de 1999 à 2010), véritable pionnier de la médiation internationale et fort d’une expérience considérable dans le domaine des affaires humanitaires et politiques internationales, a convaincu les instances onusiennes de lui confier le lourd dossier yéménite.

Son rôle sera avant tout de solutionner le conflit opposant les rebelles Houthis et la coalition menée par Riyad soutenue par le gouvernement en place. La situation locale devient en effet de plus en plus dramatique puisque outre le climat de violence exacerbée, les cas de diphtérie et de choléra se comptent par milliers.

Riyad réfute toute polémique

Pire, l’Arabie Saoudite est accusée d’entretenir un blocus massif de l’aide humanitaire pourtant validée par l’ONU. Plusieurs médias font ainsi état “de nombreuses cargaisons de nourriture, de carburant, batteries et d’équipement médical paralysées aux portes du Yémen”.

Pour rappel, ce pays est actuellement en proie à une famine sans précédant touchant plus de 8 millions de personnes.

Sources : L’Orient Le Jour et My Net

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article