Résolution de l’ONU sur les colonies : Israël ignore les recommandations

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a été clair : l’état hébreux ne se conformera pas à la résolution adoptée vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU lui “conseillant” fortement de stopper les colonisations en cours.

Concrètement, le texte, qui ne prévoit pas de sanction, demande à Tel Aviv de “cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est.”

Il précise dans la foulée “que ces colonies n’ont pas de valeur juridique et qu’elles sont dangereuses pour la viabilité d’une solution à deux Etats.”

Si la décision d’Israël n’est pas surprenante, le choix des Etats-Unis de s’abstenir lors du vote l’est davantage. B.Netanyahu ne s’est donc pas privé de tacler sévèrement cet allié historique en accusant Barack Obama de “trahison” à quelques jours de l’investiture de Donald Trump à la Maison Blanche.

Il a également affirmé “être impatient de travailler avec (le futur président américain) et avec le Congrès,  pour neutraliser les effets néfastes de cette résolution absurde.” 

Tel Aviv craint en effet que cette dernière fragilise sa position devant la Cour de justice internationale, tout en mettant en péril les produits issus des dîtes colonies.

Parallèlement, D.Trump a pris le contrepied de cette décision en indiquant avec fermeté que “les choses seraient différentes à l’ONU après sa prise de fonction le 20 janvier.”

Source : LCI

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.