Résolution de l’ONU sur les colonies : Israël ignore les recommandations

Publication: 24/12/2016

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a été clair : l’état hébreux ne se conformera pas à la résolution adoptée vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU lui “conseillant” fortement de stopper les colonisations en cours.

Concrètement, le texte, qui ne prévoit pas de sanction, demande à Tel Aviv de “cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est.”

Il précise dans la foulée “que ces colonies n’ont pas de valeur juridique et qu’elles sont dangereuses pour la viabilité d’une solution à deux Etats.”

Si la décision d’Israël n’est pas surprenante, le choix des Etats-Unis de s’abstenir lors du vote l’est davantage. B.Netanyahu ne s’est donc pas privé de tacler sévèrement cet allié historique en accusant Barack Obama de “trahison” à quelques jours de l’investiture de Donald Trump à la Maison Blanche.

Il a également affirmé “être impatient de travailler avec (le futur président américain) et avec le Congrès,  pour neutraliser les effets néfastes de cette résolution absurde.” 

Tel Aviv craint en effet que cette dernière fragilise sa position devant la Cour de justice internationale, tout en mettant en péril les produits issus des dîtes colonies.

Parallèlement, D.Trump a pris le contrepied de cette décision en indiquant avec fermeté que “les choses seraient différentes à l’ONU après sa prise de fonction le 20 janvier.”

Source : LCI

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article