Résolution de l’ONU sur les colonies : Israël ignore les recommandations

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a été clair : l’état hébreux ne se conformera pas à la résolution adoptée vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU lui « conseillant » fortement de stopper les colonisations en cours.

Concrètement, le texte, qui ne prévoit pas de sanction, demande à Tel Aviv de « cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est. »

Il précise dans la foulée « que ces colonies n’ont pas de valeur juridique et qu’elles sont dangereuses pour la viabilité d’une solution à deux Etats. »

Si la décision d’Israël n’est pas surprenante, le choix des Etats-Unis de s’abstenir lors du vote l’est davantage. B.Netanyahu ne s’est donc pas privé de tacler sévèrement cet allié historique en accusant Barack Obama de « trahison » à quelques jours de l’investiture de Donald Trump à la Maison Blanche.

Il a également affirmé « être impatient de travailler avec (le futur président américain) et avec le Congrès,  pour neutraliser les effets néfastes de cette résolution absurde. » 

Tel Aviv craint en effet que cette dernière fragilise sa position devant la Cour de justice internationale, tout en mettant en péril les produits issus des dîtes colonies.

Parallèlement, D.Trump a pris le contrepied de cette décision en indiquant avec fermeté que « les choses seraient différentes à l’ONU après sa prise de fonction le 20 janvier. »

Source : LCI

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.