Assauts de Saint-Denis : une opération violente et très confuse

Publication: 24/12/2015
Le RAID est-il allé trop loin ?

Le RAID est-il allé trop loin ?

Le Monde a eu accès à de nombreux documents explicites apportant plus de lumière sur la teneur des assauts menés à Saint-Denis par le RAID, le 20 novembre dernier, dont le but était la neutralisation d’Abdelhamid Abaaoud, le cerveau des attentats parisiens.

Les scènes décrites par les enquêteurs présents sur les lieux sont choquantes et révélatrices de la violence des attaques : « Il y avait nombreux écrous, probablement contenus dans une ceinture d’explosifs actionnée par l’un des hommes retranchés. Mais aussi plusieurs bouts de corps : une tête humaine à laquelle était attaché un morceau de colonne vertébrale, une partie de visage sur la peau duquel apparaît une barbe naissante. Ou encore plus loin, une dent humaine, un trousseau de clés, un livre en langue arabe et un clavier d’ordinateur brisé. »

Toutefois, aucune arme de guerre n’a été retrouvée sur lieux, et l’essentiel des munitions aurait été utilisé par des policiers d’élite; une révélation étonnante au regard des assauts XXL gérés par les autorités : « Seul un Browning semi-automatique a été retrouvé dans les décombres, sans chargeur mais avec une munition. Sur le pistolet, la police retrouve une empreinte d’Abdelhamid Abaaoud. C’est à ce jour la seule arme des terroristes découverte. »

La police judiciaire recenserait ainsi « plus de 1 500 étuis percutés et 4 étuis percutés de grenade, provenant vraisemblablement, selon les techniciens du laboratoire central de la préfecture de Paris, des tirs effectués par le RAID », poursuit Le Monde.

Enfin, aucune mention n’apparaît dans les documents sur les raisons du dysfonctionnement des explosifs sur la porte de l’appartement ciblé, ni sur les échanges qu’il y aurait eu entre les forces de sécurité et Hasna Aït Boulahcen, la complice d’Abaaoud, qui demanda à deux reprises de sortir.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Soudan du Sud : Gazprom exploitera quatre blocs pétroliers

Gazprom Neft, le troisième producteur d’huile de Russie et filiale de Gazprom, a signé un protocole d’accord avec le gouvernement du... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article