Turquie : Ankara abat un avion militaire russe

Incident diplomatique entre la Russie et la Turquie
Incident diplomatique entre la Russie et la Turquie

La Turquie, qui a abattu un chasseur-bombardier russe près de la frontière syrienne, accuse Moscou d’avoir violé son espace aérien. La réaction de Vladimir Poutine ne s’est pas fait attendre. Ce dernier évoque “un coup de poignard dans le dos”.

L’avion s’est écrasé à l’ouest d’Idleb, une ville en proie à de violents combats depuis plusieurs jours. Les autorités turques ont annoncé que l’appareil avait été mis en garde dix fois en l’espace de quelques minutes. Moscou a toutefois affirmé qu’il se trouvait exclusivement dans l’espace aérien syrien.

Les deux pilotes ont réussi à s’éjecter, l’un est porté disparu, tandis que l’autre est décédé dans des conditions obscures, une vidéo circulant sur la Toile montrant ce dernier encerclé par des rebelles.

Pour rappel, les forces aériennes russes ont frappé jeudi dernier le QG de l’EI à Idleb souligne le média Sputnik. Les tirs avaient touché des dépôts de carburants et de lubrifiants, une usine productrice d’explosifs, un poste de commandement, ainsi que le quartier général de l’organisation terroriste.

Source : Le Dauphiné

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.