Mitsubishi Corp perd 290 millions d’euros en raison d’un mauvais trading

Publication: 24/09/2019

Le géant nippon du commerce, Mitsubishi Corp, a annoncé vendredi 20 septembre une perte de 290 millions au niveau de l’une de ses filiales basée à Singapour. Un trader de la structure a en effet effectué en cachette des placements plus que risqués sur le marché de l’or noir.

Selon le site CNews, qui relaie l’information, “le « trader fou » de nationalité chinoise travaillait pour Petro-Diamond Singapore, spécialiste des transactions sur les produits pétroliers. Cette dernière a commencé à mettre sous surveillance son employé en juillet, après que la chute (des cours) a provoqué de lourdes pertes pour l’entreprise. Ce n’est (finalement) qu’à la mi-août que la filiale a découvert son stratagème. Il menait en fait depuis janvier des transactions non autorisées sur des contrats dérivés (un instrument financier dont la valeur varie en fonction de l’évolution du prix d’un autre actif)”.

Si les pertes restent somme toute modestes pour le groupe japonais – puisqu’il table sur un profit de 4,6 milliards d’euros pour le prochain exercice fiscal – l’histoire démontre que le monde du trading peut avoir des conséquences considérables sur l’équilibre des institutions financières.

Les jurisprudences “Jérôme Kerviel” de la Société Générale (4,9 milliards d’euros partis en fumée en 2008) et “Nick Leeson” coupable en 1995 de la liquidation de la banque Barings après une perte de 975 millions d’euros, en sont des exemples particulièrement explicites.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le passage d’un porte-avions chinois à proximité des côtes taïwanaises inquiète Taipei

Le deuxième porte-avions de la marine chinoise, qui ne porte pas encore de nom et n’est toujours pas diplomatiquement actif,... Voir l'article

Sahel : Dakar orchestre la lutte antiterroriste

La sixième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique s’ouvre prochainement dans un « contexte... Voir l'article

Moscou s’installe doucement mais surement au nord-est de la Syrie

Alors que le récent retrait américain au nord-est de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur les... Voir l'article

La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous... Voir l'article

  • Urgent

    Le passage d’un porte-avions chinois à proximité des côtes taïwanaises inquiète Taipei

    Le deuxième porte-avions de la marine chinoise, qui ne porte pas encore de nom et n’est toujours pas diplomatiquement actif, a fortement ébranlé les autorités... Voir l'article

    Sahel : Dakar orchestre la lutte antiterroriste

    La sixième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique s’ouvre prochainement dans un « contexte marqué par l’insécurité et la... Voir l'article

  • personnalites

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article