Emmanuel Macron bientôt récompensé pour son action en faveur du climat

Publication: 24/09/2018

Le président Macron recevra mercredi 26 septembre à l’ONU les prix de “Champion de la terre” et “d’ambassadeur du climat”… Au grand dam des ONG.

Ironie du sort, les performances du locataire de l’Elysée dans ce dossier ne semblent pas corréler avec la réalité du terrain, souligne Europe 1.  Et pour cause, depuis la COP 21 tenue à Paris fin 2015, les émissions de gaz à effet de serre sont en augmentation constante dans l’Hexagone.

Pire, la cour de justice européenne n’a pas manqué début 2018 de tirer à boulets rouges sur le gouvernement français, peu soucieux de respecter les normes communautaires liées aux émissions de gaz polluants.

Enfin, la démission récente de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, en raison d’un manque de moyens mis à sa disposition pour faire pencher la balance environnementale du bon côté, ne plaide également pas en sa faveur.

Un prix sans fondement

Sans surprise, Greenpeace France dénonce en retour une situation surréaliste : “Tout cela tient plus de la blague que de la récompense sérieuse, quand on sait à quel point les actions sont loin des promesses faites par Emmanuel Macron”, confirme ainsi Jean-François Juillard, membre de la structure.

Avant d’en rajouter une couche : “(Au contraire), j’aimerais bien que ce prix permettent aux  Nations unies de dire : ‘Maintenant, vous êtes sous surveillance de la communauté internationale et on va regarder d’un peu plus près ce que vous faites réellement dans votre pays.”

Affaire à suivre…

Source : Europe 1

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article