Russie : l’armée dévoile les chiffres de son intervention en Syrie

Publication: 24/08/2018

Le Kremlin a décidé de faire preuve de plus de transparence concernant l’intervention miliaire russe en Syrie. De ce fait, depuis trois ans, “date de son entrée en lice sur le territoire”, l’armée annonce avoir envoyé au front plus de 63 000 soldats. Et cela, afin d’appuyer le régime de Damas mené par Bachar el-Assad.

Selon Le Monde, qui relaie l’information, “le ministre de la Défense russe a révélé mercredi 22 août dans une vidéo inédite le nombre de ses militaires ayant combattu en Syrie depuis le début de son intervention en septembre 2015 : plus de 63 000. Une révélation accompagnée d’images de Syriens en liesse au milieu de distribution d’aides diverses”.

Dans ce total, “434 généraux et 25 738 officiers ont ainsi connu une expérience de combat. Quant à l’aviation, celle-ci a éliminé au cours de 39 000 vols plus de 86 000 rebelles et détruit 121 466 cibles terroristes”. A contrario, 92 soldats russes ont péri dans le même temps. Un bilan sous-évalué ne manque d’ailleurs pas de souligner le média.

Pour rappel, les forces de Bachar el-Assad lorgnent actuellement sur la province de Idleb, ultime grand fief insurgé du pays. Une opération serait même imminente confirme de nombreuses sources internationales.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales... Voir l'article

Palantir recrute un spécialiste du marché français

Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé... Voir l'article

Paris veut concurrencer Londres sur le marché de l’or

Alors que les banques centrales européennes passent depuis des décennies par “le Loco London” pour réaliser des transactions avec de l’or... Voir l'article

Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019... Voir l'article

  • Urgent

    La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

    Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales tirent leur épingle du jeu... Voir l'article

    Palantir recrute un spécialiste du marché français

    Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé dans le secteur français. Après... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article