Irak/Syrie : l’Etat Islamique s’inspire d’un célèbre jeu vidéo pour semer la terreur

Publication: 24/08/2015

Le groupe terroriste utilise des engins télécommandés chargés d’explosifs inspirés du jeu « Call of Duty » à partir de la Turquie pour organiser des attentats en Syrie et en Irak.

Daesh lance des attaques à la bombe contre leurs ennemis à distance, la fiction rejoint tristement la réalité. Le principe est le même que dans Call of Duty. Les terroristes gèrent via une télécommande des petits camions chargés d’éliminer toute opposition dans une zone précise. Des soldats kurdes luttant contre l’Organisation ont avoué avoir échoué à mettre l’un des appareils hors d’état de nuire. D’autres ont explosé, tuant et blessant plusieurs personnes. Selon les rapports des combattants en place, l’Etat Islamique survolerait les zones vulnérables à l’aide de drones.

L’un des protagonistes engagés au côté des Kurdes ne cache pas son inquiétude : « Ces gens ont perdu la raison et sont déconnectés de la réalité. Leur but est de trouver constamment de nouvelles possibilités pour tuer les gens ».

Source : The Mirror

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

La Russie compte doter ses sous-marins nucléaires de missiles hypersoniques

Le Kremlin continue de moderniser sa force de frappe. Les autorités russes comptent en effet doter d’ici 2020 leurs huit... Voir l'article

Les États-Unis renforcent leur partenariat militaire avec le Sénégal

Le partenariat militaire entre le Sénégal et les États-Unis existe de longue date, mais il ne cesse de s’approfondir. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article