Brexit : Standard and Poor’s menace le triple A britannique

Publication: 24/06/2016

L’agence de notation financière a signifié au Royaume-Uni que son AAA était susceptible d’être abaissé au lendemain de la victoire du Brexit, sonnant par conséquence sa sortie de l’UE et la démission prochaine de son Premier ministre, David Cameron.

Standard and Poor’s, qui évoquait ce matin le retrait du triple A de la dette britannique, a annoncé dans la foulée qu’elle préviendrait le Royaume-Uni 24 heures à l’avance afin que ce dernier prenne les décisions qui s’imposent.

Des problèmes majeurs devront ainsi être contournés dans un laps de temps très court, alors que les marchés mondiaux réagissent très mal à la victoire du Brexit jeudi 23 juin (à 51,8%). La Livre Sterling a ainsi dévissé à 1,34 dollar (-10%), après avoir atteint plus tôt son plus bas niveau depuis 1985. C’est le cas également avec la monnaie européenne, puisque la Livre culminait parallèlement à 1,22 euro, un stade jamais atteint lors des douze derniers mois.

Les bourses mondiales ont également connu le même sort puisque Londres a perdu 7%, Paris 8% et Francfort 10%, tandis que l’Asie s’en sort à meilleur compte (Séoul -2%, Shanghai -0,9%), rapporte The Huffington Post. Sur la place boursière parisienne, le CAC 40 est bien sûr impacté, les sociétés les plus touchées étant Saint Gobain (-12%), Accor (-12,65%), Schneider (-13,97%), AXA (-14,16%) et BNP Paribas (-17,71%).

Quant au cours du pétrole, déjà fortement déstabilisé, il a subi “la fébrilité générale des marchés face au vote”, commente l’Américain Bloomberg, qui relativise néanmoins son analyse : “Les corrections devraient malgré tout être assez légères sur ce point car les cours devraient être soutenus par un marché équilibré s’annonçant nettement à l’horizon.”

Sources : Economie Matin et The Huffington Post

Article connexe : Jean-Claude Juncker ne démissionnera pas en cas de Brexit

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar.... Voir l'article

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

Total inaugure une vaste plateforme pétrolière au large de l’Angola

Le géant hexagonal a inauguré récemment une gigantesque plateforme pétrolière à 260 kilomètres des côtes angolaises. Ce dispositif, capable de... Voir l'article

Le gouvernement souhaite maximiser la protection du réseau 5G

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé mercredi sur France 2 que Paris mettra tout... Voir l'article

  • Urgent

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

    The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du Nord poursuit son programme de... Voir l'article

  • personnalites

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article