Brexit : Standard and Poor’s menace le triple A britannique

Publication: 24/06/2016

L’agence de notation financière a signifié au Royaume-Uni que son AAA était susceptible d’être abaissé au lendemain de la victoire du Brexit, sonnant par conséquence sa sortie de l’UE et la démission prochaine de son Premier ministre, David Cameron.

Standard and Poor’s, qui évoquait ce matin le retrait du triple A de la dette britannique, a annoncé dans la foulée qu’elle préviendrait le Royaume-Uni 24 heures à l’avance afin que ce dernier prenne les décisions qui s’imposent.

Des problèmes majeurs devront ainsi être contournés dans un laps de temps très court, alors que les marchés mondiaux réagissent très mal à la victoire du Brexit jeudi 23 juin (à 51,8%). La Livre Sterling a ainsi dévissé à 1,34 dollar (-10%), après avoir atteint plus tôt son plus bas niveau depuis 1985. C’est le cas également avec la monnaie européenne, puisque la Livre culminait parallèlement à 1,22 euro, un stade jamais atteint lors des douze derniers mois.

Les bourses mondiales ont également connu le même sort puisque Londres a perdu 7%, Paris 8% et Francfort 10%, tandis que l’Asie s’en sort à meilleur compte (Séoul -2%, Shanghai -0,9%), rapporte The Huffington Post. Sur la place boursière parisienne, le CAC 40 est bien sûr impacté, les sociétés les plus touchées étant Saint Gobain (-12%), Accor (-12,65%), Schneider (-13,97%), AXA (-14,16%) et BNP Paribas (-17,71%).

Quant au cours du pétrole, déjà fortement déstabilisé, il a subi “la fébrilité générale des marchés face au vote”, commente l’Américain Bloomberg, qui relativise néanmoins son analyse : “Les corrections devraient malgré tout être assez légères sur ce point car les cours devraient être soutenus par un marché équilibré s’annonçant nettement à l’horizon.”

Sources : Economie Matin et The Huffington Post

Article connexe : Jean-Claude Juncker ne démissionnera pas en cas de Brexit

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Les entreprises sont-elles préparées au risque cyber ?

Une récente étude pointe du doigt le faible niveau de défense des entreprises aux risques de cyber-attaques. Avec la généralisation... Voir l'article

Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald... Voir l'article

Nucléaire : l’Iran va-t-elle tirer profit de l’élection américaine ?

Selon une information de I24 News, le gouvernement iranien a informé mercredi 13 janvier à l’Agence internationale de l’énergie atomique... Voir l'article

Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les... Voir l'article

  • Urgent

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Nucléaire : l’Iran va-t-elle tirer profit de l’élection américaine ?

    Selon une information de I24 News, le gouvernement iranien a informé mercredi 13 janvier à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) du processus d’avancement de... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article