Brexit : Standard and Poor’s menace le triple A britannique

Publication: 24/06/2016

L’agence de notation financière a signifié au Royaume-Uni que son AAA était susceptible d’être abaissé au lendemain de la victoire du Brexit, sonnant par conséquence sa sortie de l’UE et la démission prochaine de son Premier ministre, David Cameron.

Standard and Poor’s, qui évoquait ce matin le retrait du triple A de la dette britannique, a annoncé dans la foulée qu’elle préviendrait le Royaume-Uni 24 heures à l’avance afin que ce dernier prenne les décisions qui s’imposent.

Des problèmes majeurs devront ainsi être contournés dans un laps de temps très court, alors que les marchés mondiaux réagissent très mal à la victoire du Brexit jeudi 23 juin (à 51,8%). La Livre Sterling a ainsi dévissé à 1,34 dollar (-10%), après avoir atteint plus tôt son plus bas niveau depuis 1985. C’est le cas également avec la monnaie européenne, puisque la Livre culminait parallèlement à 1,22 euro, un stade jamais atteint lors des douze derniers mois.

Les bourses mondiales ont également connu le même sort puisque Londres a perdu 7%, Paris 8% et Francfort 10%, tandis que l’Asie s’en sort à meilleur compte (Séoul -2%, Shanghai -0,9%), rapporte The Huffington Post. Sur la place boursière parisienne, le CAC 40 est bien sûr impacté, les sociétés les plus touchées étant Saint Gobain (-12%), Accor (-12,65%), Schneider (-13,97%), AXA (-14,16%) et BNP Paribas (-17,71%).

Quant au cours du pétrole, déjà fortement déstabilisé, il a subi “la fébrilité générale des marchés face au vote”, commente l’Américain Bloomberg, qui relativise néanmoins son analyse : “Les corrections devraient malgré tout être assez légères sur ce point car les cours devraient être soutenus par un marché équilibré s’annonçant nettement à l’horizon.”

Sources : Economie Matin et The Huffington Post

Article connexe : Jean-Claude Juncker ne démissionnera pas en cas de Brexit

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus... Voir l'article

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Somalie : Washington annonce la mort du numéro 2 de l’EI

Très présent sur le sol somalien depuis la réouverture de son ambassade à Mogadiscio en décembre dernier, Washington poursuit son... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article