Google : les locaux perquisitionnés à Paris

Google France, ciblé depuis deux ans par un redressement fiscal d’1,6 milliard d’euros, a été perquisitionné ce jour par le fisc hexagonal.

Le Parisien souligne « qu’une centaine de fonctionnaires du fisc et de la brigade de répression de la grande délinquance financière ont pénétré les locaux, avec le renfort de cinq magistrats du parquet national financier. »

L’À‰tat français semble donc avoir perdu patience face au géant d’Internet, à qui une notification d’1,6 milliard d’euros de redressement fiscal avait été transmise en mars 2014. Cette dernière est toutefois restée lettre morte.

Si Google souhaitait se projeter vers un accord avec la France, à l’image de celui obtenu avec le fisc britannique en janvier dernier (172 millions d’euros), cette perspective semble toutefois improbable.

Les récents propos du ministre des Finances, Michel Sapin, ne laissent en effet peu de place à un tel compromis, précisant que le pays se refusait à une telle perspective. Et pour cause, l’accord conclu avec Londres avait fait grandement polémique.

Quant à la firme de Mountain View, elle indique toutefois « respecter les lois fiscales dans tous les pays où elle opère », et n’a pas souhaité communiquer davantage sur cet épisode.

Source : Le Figaro

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.