EU : Washington doute des moteurs du boeing 787

Publication: 24/04/2016

Les Etats-Unis ont sollicité Boeing afin que le géant effectue une modification d’urgence des moteurs PIP2 produits par General Electric (GE) et affectés aux appareils 787. Ces avions de nouvelle génération, fabriqués par le biais de matériaux composites, seraient susceptibles de s’arrêter en plein vol, rapporte l’agence de l’aviation américaine (FAA).

En cause, un incident survenu en vol le 29 janvier sur un 787 de la compagnie Japan Airlines effectuant la liaison Vancouver-Tokyo, souligne le communiqué. Un des deux moteurs avait alors brusquement cessé de fonctionner à une hauteur de 20 000 pieds et fut dans l’impossibilité de redémarrer. L’avion pu néanmois atterrir peu de temps après l’incident avec un seul moteur dont le modèle est plus ancien, le PIP 1.

La FAA a précisé dans la foulée que l’hypothèse d’une panne en plein vol de l’ensemble des moteurs des 787 équipés uniquement du modèle PIP 2 n’était pas à exclure, attestant « d’une question de sécurité urgente. »

Quant à la modification, elle devrait être effectuée en septembre prochain a précisé Rick Kennedy, un porte-parole de GE.

Pour rappel, cette consigne ne concerne que 43 avions, puisque l’autorité de la FAA ne s’applique que localement. 176 appareils seraient ainsi touchés dans le monde.

Source : Le Parisien

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses... Voir l'article

Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et... Voir l'article

La Norvège abaisse sa production de pétrole pour 2019

Le premier producteur de pétrole du Vieux Continent a décidé d’abaisser sa production pour 2019, à l’image de l’Arabie saoudite... Voir l'article

Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se... Voir l'article

  • Urgent

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

    Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

    Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et appels auprès du Conseil de... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article