DCNS : le groupe renoue avec le profit en 2015

Publication: 24/02/2016

Le Français, spécialisé dans l’industrie navale militaire, a annoncé un exercice 2015 bénéficiaire à hauteur de 58,4 millions d’euros (CA de 3,03 milliards); une bouffée d’oxygène sachant que la structure affichait une perte historique de 347,3 millions d’euros en 2014.

Les mesures drastiques mises en place par la direction lui ont permis de réaliser une économie de 100 millions d’euros sur cette période, synonyme de retour à une croissance stable.

Pour rappel, DCNS a remporté d’une part de juteux contrats tels que la vente à l’Egypte d’une frégate multimissions et des deux porte-hélicoptères initialement promis à la Russie, mais a également dû se retirer à l’amiable du programme de réacteur nucléaire de recherche «â€‰Jules Horowitz », jugé trop coûteux.

Parallèlement, le fabricant de frégates et de sous-marin entend faire progresser son bénéfice net cette année dans une fourchette allant de 10 à 15% afin d’atteindre un chiffres d’affaires en légère croissance. DCNS poursuivra en conséquence la réduction de ses effectifs (13130 en 2014 à 12771 en 2015). Hervé Guillou, le PDG, prévoit ainsi un millier de suppressions de postes jusqu’en 2018, mais sans licenciement sec (non remplacement d’un emploi sur deux).

Mais le véritable point d’orgue du géant reste la filière australienne, où “le contrat du siècle” se joue actuellement. DCNS est en compétition avec l’allemand TKMS et le japonais Mitsubishi Heavy Industries sur un appel d’offres de Canberra portant sur 12 sous-marins à propulsion classique. Ce marché potentiel est estimé à près de 32 milliards d’euros ! La décision finale est, quant à elle, attendue pour la fin du semestre.

Source : Les Echos

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

Le coronavirus pourrait largement perturber le pèlerinage de La Mecque

Le gouvernement saoudien a annoncé lundi 2 mars un premier cas de coronavirus dans le royaume. En conséquence, Riyad va... Voir l'article

Le Liban prêt à se tourner vers le commerce du cannabis thérapeutique

Face au succès rencontré par le cannabis thérapeutique dans le monde, et particulièrement en Amérique du Nord, le Liban envisage... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article