Airbus profite de la levée des sanctions économiques sur l’Iran

Publication: 24/01/2016

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a confirmé que Téhéran respectait pleinement les engagements pris le 4 juillet dernier dans le cadre de l’Accord sur le nucléaire. La levée de l’embargo économique sur ce pays ne fait dès lors plus de doute et cela fait les affaires d’Airbus.

L’avionneur a en effet annoncé la signature prochaine d’une commande de 114 appareils susceptible d’être entérinée mercredi lors de la visite à Paris du président iranien, Hassan Rohani. Une information confirmée également par la gouvernance du géant asiatique : «â€‰L’Iran veut surtout acheter des Airbus A320, A321 et A330  dès cette année puis en 2017 (…) A partir de 2020, nous recevrons des Airbus A350 et A380. En tout, nous voulons acheter huit A380 et 16 A350 » a déclaré le vice-ministre des Transports, Asghar Fakhrieh Kashan.

Cette première série de commandes pourrait en appeler d’autres a-t-il toutefois laissé entendre lors d’une conférence de presse où plus de 80 compagnies aériennes étaient conviées : « Nous avons besoin de 400 avions long-courriers et de 100 avions court-courriers. »

Source : Les Echos          

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus... Voir l'article

L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de... Voir l'article

Satellites : Facebook compte lancer son propre réseau dès 2019

Facebook compte lancer en 2019 son propre réseau satellitaire en basse altitude, intitulé Athéna. Et cela, afin de capter une... Voir l'article

Chine : Pékin lorgne toujours plus sur le marché de l’or

Très actif, le géant asiatique pourrait rapidement obtenir la plus grande réserve d’or de la planète, devant la Russie. Selon... Voir l'article

  • Urgent

    L’Irak veut se donner les moyens de l’auto-suffisance énergétique

    Alors que l’Irak pourrait atteindre une auto-suffisance énergétique d’ici quatre ans au minimum, selon les experts, l’Etat ne compte plus perdre de temps dans ce... Voir l'article

    L’intelligence artificielle profite à tort à 40% des start-ups du Vieux Continent

    Un récent rapport du Britannique MMC Ventures démontre qu’à peine 60% des start-ups européennes spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) en font usage de manière significative dans leur(s) activité(s).... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : Washington presse l’ONU de reconnaître la légitimité de Juan Guaido

    Engagés à 200% dans l’épineux dossier vénézuélien, les Etats-Unis ne se cachent plus et veulent obtenir “la tête” du président Maduro sur un plateau. Et... Voir l'article

    Emmanuel Macron ne veut pas que les lois portent le nom des ministres

    Le JDD révèle qu’Emmanuel Macron a exigé au début de son quinquennat que les ministres n’attribuent plus leur nom aux lois dont ils sont l’auteur. ... Voir l'article

    Florence Parly veut plus de femmes haut gradées

    La ministre française des Armées a confirmé jeudi 7 mars sa volonté de faire progresser la mixité au sein de l’institution militaire. Et cela, en... Voir l'article