Trump replace la Corée du Nord dans la liste des Etats soutenant le terrorisme

Publication: 23/11/2017

Alors que le gouvernement américain ne trouve pas de solution viable pour calmer les ardeurs nucléaires de Pyongyang, Donald Trump a décidé de placer à nouveau la Corée du Nord dans la liste noire des Etats soutenant le terrorisme. Mais cela sera-t-il suffisant pour faire craquer Kim Jong-un ?

“En plus de menacer le monde de dévastation nucléaire, la Corée du Nord a soutenu de manière répétée des actes de terrorisme international, dont des assassinats en territoire étranger”, a déclaré le locataire de la Maison Blanche avec son style si caractéristique.

Si D. Trump évoque implicitement le cas de l‘étudiant US, Otto Warmbier, condamné à 15 ans de travaux forcés durant un voyage touristique en Corée du Nord pour avoir essayé de voler une affiche de propagande dans le hall de l’hôtel dans lequel il résidait, ce n’est pas le seul.

La CDN, l’Iran et la Syrie en ligne de mire 

Et pour cause, les exemples sont légion, à l’image de Kim Jong-nam, fils aîné de l’ex-dirigeant Kim Jong-il, assassiné en Malaisie en février dernier, suite à un service commandé de Kim Jong-un (une forte présomption pèse sur la CDN).

Pyongyang rejoint ainsi Téhéran et Damas dans le club très fermé des ennemis de Washington soutenant la cause terroriste.

A noter que Khartoum fait également partie de cette liste, mais les autorités soudanaises multiplient actuellement les rapprochements outre-Atlantique afin de quitter cette place peu enviable sur le plan diplomatique.

Source : Euronews 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Suisse souhaite que ses djihadistes soient jugés en Syrie et en Irak

Peu enclin à rapatrier ses djihadistes partis combattre sur les fronts syrien et irakien, la Suisse milite pour que le... Voir l'article

Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne... Voir l'article

Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar.... Voir l'article

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

  • Urgent

    La Suisse souhaite que ses djihadistes soient jugés en Syrie et en Irak

    Peu enclin à rapatrier ses djihadistes partis combattre sur les fronts syrien et irakien, la Suisse milite pour que le procès de ses vilains petits... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article