Le Charles-de-Gaulle intervient pour la première fois en Syrie

Les attentats du 13 novembre ont poussé la France à intensifier ses frappes en Syrie
Les attentats du 13 novembre ont poussé la France à intensifier ses frappes en Syrie

Le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, a annoncé que les premières frappes aériennes françaises contre Daesh en Syrie à partir du porte-avions sont intervenues lundi 23 novembre.

Le raid, mené par six avions de chasse, s’est focalisé sur le bastion de l’Etat Islamique, Raqqa,  relate le site La Tribune.

JY. le Drian a précisé que « plusieurs infrastructures dont un centre de commandement, une zone de stockage de véhicules et des ateliers de maintenance ont été frappées », tout en confirmant que «  les cibles visées ont été détruites. »

Pour rappel, François Hollande avait annoncé début novembre le déploiement d’un groupe aéronaval constitué autour du Charles de Gaulle afin de renforcer les opérations de la coalition internationale contre Daech et ses groupes affiliés. Ce dernier précisait alors que la menace terroriste planant sur l’Hexagone entraînée en conséquence « la mise en oeuvre de  mesures  nécessaires à la protection de nos concitoyens. »

Source : La Tribune

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.