Jean-Yves le Drian pourrait rester à la tête de la Defense

Publication: 23/11/2015
Jean-Yves le Drian laisse planer le doute sur son avenir

Jean-Yves le Drian laisse planer le doute sur son avenir

« Je resterai ministre de la Défense tant que le président de la République jugera que c’est nécessaire » a déclaré Jean-Yves le Drian. Les attentats parisiens du 13 novembre ont en effet redistribué les cartes et le principal intéressé pourrait mener de front sa fonction actuelle avec celle de la présidence de la région bretonne s’il était élu.

Lors d’un entretien accordé à France 3 en octobre dernier, Jean-Yves le Drian avait pourtant clarifié sa situation politique : « Quand je dis, je serai président de la région Bretagne sur la durée, ça veut dire concrètement que la règle du cumul s’appliquera pour moi. » L’homme fort du gouvernement Hollande soulignait également « qu’elle s’applique pour tout le monde. »

Il serait donc l’exception qui confirme la règle dans le gouvernement Hollande, puisque François Rebsamen avait dû par exemple renoncé au ministère du Travail pour la mairie de Dijon. Mais ce dernier a déjà posé les bases d’un éventuel début de mandat régional : « Pendant cette période de transition, notre équipe s’appuiera sur les compétences de nos vices-présidents, et je suis convaincu que les Bretons comprendront. »

Source : OPEX

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article