Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Publication: 23/10/2019

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à quelques ajustements en laissant deux contingents de soldats sur le territoire dévasté.

Selon Le Point, qui relaie l’information, 200 forces spéciales stationneront ainsi à la frontière syro-irakienne pour effectuer des missions de contre-terrorisme et prévenir la résurgence de l’Etat islamique. Mais ce n’est pas tout, puisque ce contingent US aura également pour mission de protéger les principaux puits de pétrole du pays situés dans la région de Deir Ezzor. Cette réserve pèse en effet plus de la moitié de la production domestique.

Parallèlement, il est important de noter que 150 soldats de l’oncle Sam séjourneront au sein de la garnison d’Al Tanf, à la frontière irako-jordanienne. Le but étant “d’empêcher que les djihadistes présents dans la steppe ne profitent du retrait américain pour traverser la frontière et passer en Jordanie”, poursuit le média.

Pour rappel, près de 800 partisans de l’EI ont réussi à s’échapper, dimanche 13 octobre, d’un camp tenu au Nord par les troupes kurdes. Ces dernières devant malheureusement faire face à l’offensive turque découlant directement de la décision de Washington de renvoyer ses troupes au bercail.

Article connexe :

Moscou “juge de paix” dans le dossier du nord syrien

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

Smart cities : débats singuliers pour un modèle pluriel

Présentée comme un modèle futuriste de rationalisation et d’optimisation de l’urbain, la smart city est pourtant frappée comme les autres... Voir l'article

  • Urgent

    La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

    Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek. La DGAC émet en effet... Voir l'article

    Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

    L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour cause, près de 5 millions... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article