Syrie : des rebelles entraînés par les Etats-Unis remettent des armes à Al-Qaïda

Publication: 23/09/2015
Rebelles syriens

Une trahison de ces rebelles modérés ?

Alors que 75 Syriens, auparavant entraînés par les Américains, avaient pu rejoindre la province d’Alep (Nord) pour lutter contre l’Etat Islamique, certains auraient trahi les Etats-Unis en remettant leurs armes à la branche Al-Nosra du groupe terroriste dès leur entrée en Syrie.

Un membre d’Al-Qaïda, Abu Fahd al-Tunisi, a mis de l’huile sur le feu en tweetant que le nouveau groupe de la division 30 avait « remis un grand nombre de munitions et d’armes de moyen calibre ainsi que plusieurs véhicules tout-terrain au groupe en échange de leur passage. »

Ils avaient suivi une formation de deux mois dans un camp proche de la capitale turque, Ankara, et furent escortés jusqu’en Syrie par un convoi de véhicules placé sous l’hospice de la coalition internationale. Ces derniers devaient collaborer avec deux groupes rebelles soutenus par les Américains : Suqur al-Jabal (Les faucons de la montagne) et la Division 30.

Cet incident intervient alors que ces hommes dépendent d’un programme financé par Washington depuis le printemps dernier (500 millions de dollars) et destiné à former 5400 combattants par an.

Source : Sputnik France

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019... Voir l'article

Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but :... Voir l'article

Interpol interloquée après la démission de son président chinois

L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre... Voir l'article

Quand les Émirats arabes unis utilisent un logiciel israélien pour espionner le Qatar

Selon le New York Times, les Émirats arabes unis auraient utilisé un logiciel espion israélien pour espionner — entre autres... Voir l'article

  • Urgent

    Le WEF 2019 se fera-t-il sans la Russie ?

    Le World Economic Forum (WEF), organisé chaque année à Davos (Suisse), se passera-t-il de la délégation russe pour son édition 2019 (22 au 25 janvier) ?... Voir l'article

    Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

    L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but : éliminer un responsable du Hamas.... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article