Burkina-Faso : un accord de sortie de crise trouvé

Publication: 23/09/2015
Le Burkina-Faso traverse une grave crise politique

Le Burkina-Faso traverse une grave crise politique

Alors que le Régiment de sécurité présidentielle (RSP) avait pris le pouvoir jeudi 17 septembre à Ouagadougou, annonçant dans la foulée la dissolution du gouvernement de transition et la création d’un nouveau Conseil national pour la démocratie, un accord de sortie de crise a été trouvé entre le RSP et l’armée loyaliste.

Les forces du RSP, proches de l’ancien président Blaise Campaoré, avaient pris en otage le gouvernement de transition pour dénoncer l’absence de candidat issus de l’ancien gouvernement. Lundi, une médiation fut entreprise avec l’armée loyaliste, fidèle aux autorités transitoires, afin de négocier le retrait des putschistes ; une médiation qui a porté ses fruits puisque le RSP a accepté de quitter la capitale. Les forces loyalistes ont précisé, de leur côté, qu’elles séjourneraient à une cinquantaine de kilomètres de la capitale, Ouagadougou.

Pour rappel, l’ex-président burkinabé, Blaise Campaoré, avait pris le pouvoir en 1987 également sur un coup d’À‰tat. Il démissionna le 31 octobre 2014 à la suite d’un soulèvement populaire.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par... Voir l'article

La reconnaissance faciale en temps réel déjà testée en France au mépris des droits des citoyens

La reconnaissance faciale en temps réel des citoyens n’est plus un fantasme sur le sol hexagonal. France Inter révèle que... Voir l'article

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

  • Urgent

    Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

    Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par le FLPT. Mais rien n’indique... Voir l'article

    Covid 19 : Gazprom annonce des pertes record au 3ème trimestre

    Le géant russe, Gazprom, fait logiquement les frais de la pandémie et annonce des pertes nettes de 2,7 milliards d’euros entre les mois de juillet... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Au Tigré, des milliers de réfugiés et des massacres

    Mékélé, la capitale de la province du Tigré qui a fait sécession avec le pouvoir central d’Addis-Abeba, serait désertée par le FLPT. Mais rien n’indique... Voir l'article

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article