Suède : le gouvernement promeut la diplomatie féministe

Stockholm a lancé jeudi 23 août un manuel de diplomatie féministe afin de défendre l’égalité hommes-femmes sur le plan politique domestique mais aussi à l’échelle planétaire. 

“Lancée dans la foulée des législatives de septembre 2014 par le gouvernement de centre-gauche – le premier à atteindre la parité homme-femmes – la diplomatie féministe vise à promouvoir l’égalité entre les sexes et à garantir à toutes les femmes et filles la jouissance de leurs droits fondamentaux, souligne le Huffington Post.

Le leitmotiv des Affaires étrangères en est d’ailleurs l’exemple parfait, puisque la patronne de l’institution suédoise, Margot Wallström, se plaît à répéter que “les droits des femmes sont des droits de l’Homme”. Une citation “piochée” directement au sein du vaste giron du féminisme international.

Vous l’aurez compris, le géant scandinave s’engage sur tous les tableaux en la matière (émancipation économique, lutte contre les violences sexuelles, influence dans les processus de paix, participation politique…), que ce soit à Bruxelles (UE) ou dans les instances onusiennes à New-York.

Concrètement, ce manuel d’une centaine de pages (disponible en ligne dans la langue de Shakespeare) promeut les méthode locales pour  y parvenir.. Avec les résultats probants qui en découlent puisque “4 ambassadeurs suédois sur 10 étaient des ambassadrices en 2016, contre 10% seulement 20 ans plus tôt”.

De quoi inspirer l’Hexagone ?

Source : The Huffington Post

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.