Royaume-Uni : réouverture de l’ambassade britannique en Iran

Publication: 23/08/2015

Le chef de la diplomatie britannique, Philip Hammond, a annoncé la réouverture de l’ambassade de son pays fermée depuis quatre ans à Téhéran. Il en est de même pour l’ambassade iranienne à Londres. Cette décision découle de l’accord sur le nucléaire iranien en date du 14 juillet dernier.

Philip Hammond, en visite à Téhéran où il doit rencontrer le Président Hassan Rohani, a salué sur son compte twitter « un moment historique » entre les deux nations. Ce dernier souligne d’ailleurs  « une étape clef dans l’amélioration de nos relations bilatérales » tout en tempérant toutefois son discours : « Cela ne veut pas dire que nous sommes d’accord sur tout (…) Nous voulons d’abord nous assurer que l’accord nucléaire est un succès, notamment en encourageant le commerce et les investissements une fois que les sanctions seront levées. ». P.Hammond a également ajouté que « les deux pays devaient être prêts à discuter des défis en matière de lutte contre le terrorisme et de maintien de la stabilité régionale. »

En novembre 2011, l’ambassade britannique avait été fermée suite à des heurts violents favorables au président iranien alors en place, Mahmoud Ahmadinejad. Suite à l’accord sur le nucléaire, le gouvernement iranien cherche à normaliser ses relations avec les pays occidentaux afin d’attirer des investisseurs internationaux.

Source : The Times of Israël

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition... Voir l'article

Venezuela : les négociations entre Caracas et l’opposition au point mort

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et le chef de l’opposition et du Parlement, Juan Guaido, n’arrivent toujours pas à s’entendre... Voir l'article

Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en... Voir l'article

Plusieurs pays latino-américains poussent pour des élections anticipées au Venezuela

Le groupe de Lima, regroupant 12 pays latino-américains ainsi que le Canada, est monté au créneau pour demander à la... Voir l'article

  • Urgent

    Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

    Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition dans la région de la... Voir l'article

    Venezuela : les négociations entre Caracas et l’opposition au point mort

    Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et le chef de l’opposition et du Parlement, Juan Guaido, n’arrivent toujours pas à s’entendre sur les futures échéances politiques... Voir l'article

  • personnalites

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article