Royaume-Uni : réouverture de l’ambassade britannique en Iran

Publication: 23/08/2015

Le chef de la diplomatie britannique, Philip Hammond, a annoncé la réouverture de l’ambassade de son pays fermée depuis quatre ans à Téhéran. Il en est de même pour l’ambassade iranienne à Londres. Cette décision découle de l’accord sur le nucléaire iranien en date du 14 juillet dernier.

Philip Hammond, en visite à Téhéran où il doit rencontrer le Président Hassan Rohani, a salué sur son compte twitter « un moment historique » entre les deux nations. Ce dernier souligne d’ailleurs  « une étape clef dans l’amélioration de nos relations bilatérales » tout en tempérant toutefois son discours : « Cela ne veut pas dire que nous sommes d’accord sur tout (…) Nous voulons d’abord nous assurer que l’accord nucléaire est un succès, notamment en encourageant le commerce et les investissements une fois que les sanctions seront levées. ». P.Hammond a également ajouté que « les deux pays devaient être prêts à discuter des défis en matière de lutte contre le terrorisme et de maintien de la stabilité régionale. »

En novembre 2011, l’ambassade britannique avait été fermée suite à des heurts violents favorables au président iranien alors en place, Mahmoud Ahmadinejad. Suite à l’accord sur le nucléaire, le gouvernement iranien cherche à normaliser ses relations avec les pays occidentaux afin d’attirer des investisseurs internationaux.

Source : The Times of Israël

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après son départ de Syrie, Washington applique un dispositif “anti-Damas”

Désormais peu présents sur le territoire syrien, les Etats-Unis ne veulent pas s’offrir un nouveau camouflet sur les droits de... Voir l'article

Le départ des salariés : une menace informatique pour les entreprises ?

Les départs de salariés peuvent être la cause de lourds soucis pour leur ex-employeur. Et pour cause, ces derniers bénéficient... Voir l'article

La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources... Voir l'article

La Corée du Sud reconduit le GSOMIA

La Corée du Sud va prolonger l’Accord d’échange d’informations militaires stratégiques (GSOMIA) signé en 2016 avec le Japon et les... Voir l'article

  • Urgent

    Après son départ de Syrie, Washington applique un dispositif “anti-Damas”

    Désormais peu présents sur le territoire syrien, les Etats-Unis ne veulent pas s’offrir un nouveau camouflet sur les droits de l’Homme après l’épineux dossier opposant... Voir l'article

    Le départ des salariés : une menace informatique pour les entreprises ?

    Les départs de salariés peuvent être la cause de lourds soucis pour leur ex-employeur. Et pour cause, ces derniers bénéficient parfois toujours d’un accès à... Voir l'article

  • personnalites

    Turquie : l’interminable chasse aux sorcières gülenistes

    L’agence de presse officielle Anatolie annonce que la justice turque a ordonné le placement en détention de 133 militaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être liés... Voir l'article

    Japon : Shinzo Abe obtient le record de longévité en tant que Premier ministre

    Shinzo Abe dépasse ainsi ce mercredi 20 novembre Taro Katsura, trois fois Premier ministre de l’Archipel entre 1901 et 1913. L’intéressé atteint désormais 2287 jours... Voir l'article

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article