Cuba/USA : Barack Obama souhaite fermer définitivement Guantanamo

Publication: 23/08/2015

Le président américain, dont la fin du mandat approche, souhaite fermer la prison de GuantÀ¡namo. Ce projet reste cependant encore utopique tant l’opposition est forte à ce sujet.

Lisa Monaco, conseillère d’Obama pour l’antiterrorisme, et Ash Carter, chef du Pentagone, ont annoncé qu’ils présenteraient un nouveau plan au Congrès en septembre pour fermer ce lieu si controversé, créé après les attentats de 2001. Pour B.Obama, « il est tout à fait incohérent de conserver une prison que le monde condamne et que les terroristes utilisent dans leur recrutement. » Le but de la proposition vise à éliminer les restrictions empêchant les détenus d’être transférés vers les Etats-Unis.

Le projet cible deux structures d’accueil : les prisons militaires de Navy Brig (Charleston) et de Fort Leavenworth (Kansas). L’un des nœuds de la discorde découle du statut même de ces prisonniers. Ces derniers sont trop dangereux pour être remis en liberté, mais leur inculpation reste difficile à mettre en œuvre, faute de preuves tangibles. L’opposition condamne dès lors, « un système de détention illimitée » impossible à pérenniser sur le sol américain. L’administration Obama plancherait sur un système de détention provisoire « étendu » afin de convaincre le Congrès.

Pour rappel, on dénombre encore 116 prisonniers à GuantÀ¡namo contre 700 en 2003.

Source : 24 heures

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article