USA : la Turquie autorise des frappes américaines contre l’Etat Islamique depuis son territoire

Publication: 23/07/2015

La Turquie a accepté de laisser les États-Unis utiliser son territoire pour lancer des attaques aériennes contre l’Etat Islamique, signalant un changement majeur dans la politique de l’allié américain. Les avions de guerre et drones militaires décolleront de la base aérienne d’Incirlik dans le sud du pays.

Cette base, située à une centaine de km au nord-ouest de la frontière syrienne, est idéalement placée. Les appareils pourront ainsi se déplacer plus rapidement et frapper efficacement les fiefs de Daesh.

Cette décision fait partie intégrante d’une coopération élargie entre les deux nations depuis neuf mois. La Maison Blanche a précisé dans un communiqué que « les ententes entre les deux pays permettront d’accentuer la lutte contre le terrorisme et d’apporter sécurité et stabilité en Irak. L’accord œuvrera également à un règlement politique du conflit en Syrie. » Le ministre adjoint des Affaires étrangères turc, Bülent Arinç, a simplement souligné que « le pays acceptait de soutenir les efforts de la coalition contre l’Etat Islamique sous certaines conditions. »

Le gouvernement turc avait, jusque-là, refusé cette éventualité. Cette réticence avait déclenché les divisions les plus profondes de l’alliance américano-turque depuis une décennie, reflétant des disparités politiques profondes entre Ankara et Washington sur la façon de remédier à la guerre syrienne. Incirlik restera toutefois soumis à la souveraineté turque. Les opérations débuteront début août selon une source du journal local, Hürriyet.

Source : The Washington Post

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en... Voir l'article

Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa... Voir l'article

Sécurité alimentaire : la première conférence internationale fera-t-elle date ?

Addis-Abeba a accueilli le 12 février dernier la première conférence internationale de l’histoire portant sur la sécurité alimentaire. 125 nations... Voir l'article

Dénucléarisation de la Corée du Nord : un acte II bien terne

Le second sommet Trump-Kim Jong-un, qui se déroulait cette semaine à Hanoï (Vietnam), n’a accouché d’aucune déclaration conjointe portant sur... Voir l'article

  • Urgent

    La Russie développe un drone sous-marin hyper-performant

    Moscou planche actuellement sur la construction d’un drone sous-marin capable de se mouvoir sur de très longues distances. Un test en mer Noire est d’ores et... Voir l'article

    Pologne : l’Etat va investir 44 Mds€ en matière d’armement

    Face aux velléités militaires de Moscou – qui lorgne doucement mais sûrement sur la souveraineté des ex-Etats de l’Union soviétique – la Pologne a décidé d’investir... Voir l'article

  • personnalites

    Usurpation de l’identité de Macron : deux hommes jugés en correctionnel

    Deux hommes, respectivement âgés de 32 et 38 ans, sont suspectés d’avoir usurpé l’identité du chef d’Etat ainsi que le nom de sa formation politique... Voir l'article

    Arabie saoudite : Riyad nomme une femme ambassadrice aux USA

    Déstabilisé par l’affaire Khashoggi – qui a quelque peu refroidi l’axe diplomatique Riyad-Washington – Mohamed Ben Salman tente de calmer le jeu avec les Etats-Unis en annonçant la... Voir l'article

    Syrie : Lavrov fustige la politique américaine dans l’est de l’Euphrate

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète des velléités américaines sur le sol syrien, notamment vis-à-vis des Kurdes. Et ne se prive pas de le... Voir l'article