USA : la Turquie autorise des frappes américaines contre l’Etat Islamique depuis son territoire

Publication: 23/07/2015

La Turquie a accepté de laisser les États-Unis utiliser son territoire pour lancer des attaques aériennes contre l’Etat Islamique, signalant un changement majeur dans la politique de l’allié américain. Les avions de guerre et drones militaires décolleront de la base aérienne d’Incirlik dans le sud du pays.

Cette base, située à une centaine de km au nord-ouest de la frontière syrienne, est idéalement placée. Les appareils pourront ainsi se déplacer plus rapidement et frapper efficacement les fiefs de Daesh.

Cette décision fait partie intégrante d’une coopération élargie entre les deux nations depuis neuf mois. La Maison Blanche a précisé dans un communiqué que « les ententes entre les deux pays permettront d’accentuer la lutte contre le terrorisme et d’apporter sécurité et stabilité en Irak. L’accord œuvrera également à un règlement politique du conflit en Syrie. » Le ministre adjoint des Affaires étrangères turc, Bülent Arinç, a simplement souligné que « le pays acceptait de soutenir les efforts de la coalition contre l’Etat Islamique sous certaines conditions. »

Le gouvernement turc avait, jusque-là, refusé cette éventualité. Cette réticence avait déclenché les divisions les plus profondes de l’alliance américano-turque depuis une décennie, reflétant des disparités politiques profondes entre Ankara et Washington sur la façon de remédier à la guerre syrienne. Incirlik restera toutefois soumis à la souveraineté turque. Les opérations débuteront début août selon une source du journal local, Hürriyet.

Source : The Washington Post

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

Conflit russo-ukrainien : le Canada allié de choix pour Kiev

En visite mardi à Toronto, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a reçu le soutien inconditionnel du Premier ministre canadien, Justin... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article